POLITIQUE

Said Amzazi: 3 Cités des métiers et des compétences à construire à partir de janvier

Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supĂ©rieur et de la Recherche scientifique, Said Amzazi, a prĂ©sentĂ© ce vendredi son Sous-budget pour examen devant la Commission de l’éducation, des affaires culturelles et sociales de la deuxiĂšme Chambre. Dans le volet Formation professionnelle, on apprend notamment que le Programme de travail pour 2020 sera principalement axĂ© sur le lancement de la construction de trois « CitĂ©s des mĂ©tiers et des compĂ©tences ».

Rabat-SalĂ©-KĂ©nitra, Souss-Massa et Laayoune-Sakia El Hamra. Ce sont les trois rĂ©gions pilotes oĂč le ministĂšre de Said Amzazi compte lancer la construction de nouveaux pĂŽles de Formation professionnelle « à compter de janvier 2020 », en soulignant que « l’ouverture progressive de ces structures est prĂ©vu pour la rentrĂ©e professionnelle de septembre 2021 ».

En plus de ces « CitĂ©s des mĂ©tiers et des compĂ©tences », le dĂ©partement de tutelle compte Ă©galement s’impliquer pour « étendre la Formation professionnelle dans les zones rurales via la crĂ©ation de Villages de soutien et de formation grĂące Ă  une expĂ©rience modĂšle ». La concrĂ©tisation de ce projet passe par « la crĂ©ation de 100 classes et ateliers dans certains collĂšges et lycĂ©es se trouvant dans le milieu rural », a expliquĂ© Said Amzazi.

En ce qui concerne le dĂ©veloppement de ce type de formations trĂšs demandĂ©es sur le marchĂ© de travail, le responsable gouvernemental a indiquĂ© que « les travaux d’exĂ©cution du Programme de progression de la Formation professionnelle se poursuivront en 2020, notamment dans le cadre du Programme ‘’Tamhine’’, en partenariat avec la CoopĂ©ration Internationale Allemande GIZ». Il a en ce sens dĂ©clarĂ© aux membres de la Commission que sur le plan lĂ©gislatif, le cadre juridique rĂ©gissant ce secteur est « à revoir ».

C’est dans cette perspective que Said Amzazi a estimĂ© que l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) doit renforcer son partenariat avec le secteur privĂ©.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page