Maroc

Polémique à Harhoura : Les Nouveaux Tarifs de Stationnement Font Débat

Les résidents de Harhoura, commune côtière proche de Rabat, sont en émoi suite à l’introduction de tarifs de stationnement jugés excessifs par le conseil communal. Cette décision a immédiatement déclenché une vague de critiques parmi la population locale, exacerbée par une comparaison avec les tarifs pratiqués à Rabat.

Désormais, garer sa voiture à Harhoura coûte 5 dirhams pour moins d’une heure, 8 dirhams pour une à deux heures, et jusqu’à 400 dirhams pour un abonnement journalier. En contraste, Rabat propose des tarifs nettement plus bas avec 2 dirhams pour 40 minutes et un abonnement mensuel à 100 dirhams pour les résidents. Cette disparité a alimenté le mécontentement des habitants qui ont exprimé leurs préoccupations sur les réseaux sociaux.

Harhoura

Les réactions ne se sont pas fait attendre, les critiques fusant contre ce qu’ils perçoivent comme une mesure pénalisant les résidents et potentiellement préjudiciable au tourisme local. Les autorités de Harhoura n’ont pas encore répondu publiquement aux critiques, laissant planer le doute quant à d’éventuels ajustements futurs.

Cette controverse soulève des questions sur l’impact économique et social des nouvelles politiques tarifaires à Harhoura. Les résidents et les observateurs attendent de voir comment les autorités locales géreront cette situation, et si des compromis seront envisagés pour répondre aux inquiétudes de la communauté.

En somme, cette décision concernant les tarifs de stationnement à Harhoura a suscité un débat intense et mis en lumière les tensions autour des politiques urbaines locales. L’avenir dira si ces tarifs resteront en vigueur ou si des modifications seront apportées pour apaiser les critiques et restaurer l’harmonie au sein de la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page