Économie

Orange Maroc réitère son engagement en faveur de l’inclusion et l’innovation et lance son concept “Orange Village”

Casablanca – Orange Maroc a signé, jeudi, une convention de partenariat pour le lancement du concept “Orange Village” pour la première fois au Maroc, réitérant ainsi son engagement en faveur de l’inclusion sociale et numérique.

La convention paraphée par Hendrik Kasteel, Directeur Général d’Orange Maroc et Fetjah Laila, présidente de la Fondation Assalam section Anfa, s’inscrit dans le cadre de l’engagement sociétal de l’opérateur et de la Fondation Orange Maroc qui déploie des initiatives au quotidien aussi innovantes que porteuses de succès afin de contribuer concrètement au développement social et économique des différentes régions du Royaume.

Le programme “Orange Village” est une initiative qui s’appuie sur un partenariat étroit avec les acteurs associatifs et les autorités locales pour la mise en œuvre d’infrastructures et d’équipements essentiels pour le développement humain.

Concept déjà déployé dans 13 pays pour une centaine de localités touchant près de 500.000 bénéficiaires, le premier Orange Village au Maroc est développé avec la Fondation Assalam pour le Développement Social qui a remporté l’appel à projet initié par la Fondation Orange Maroc.

Il concerne le douar Anamrou dans le Haut Atlas et verra la mise en œuvre d’une réhabilitation intégrée à travers des solutions concrètes et écologiques qui permettront d’améliorer le quotidien de ses 600 habitants.

Ce programme intégré comprend l’aménagement des infrastructures existantes, l’installation de centres de santé de premiers soins, d’une école primaire mais aussi d’électrifier les infrastructures et d’accompagner les habitants du Douar dans la création d’activités génératrices de revenus à la fois réguliers et pérennes.

“Notre Fondation est un levier d’action essentiel de l’engagement sociétal d’Orange Maroc qui vient en complément des nombreuses actions déployées dans le cadre des engagements RSE de l’entreprise”, a affirmé à cette occasion, M. Kasteel.

“En tant qu’acteur économique engagé, la Fondation nous permet d’aller plus loin dans la proximité des populations défavorisées et d’avoir un véritable impact en collaboration avec tout un écosystème de partenaires, d’institutionnels, de collectivités locales et d’acteurs de la société civile”, a-t-il ajouté, se félicitant de l’engagement et de l’expertise des partenaires d’Orange Maroc en matière de déploiement des technologies et des services innovants, ainsi que de la motivation et la volonté de sa communauté de lutter contre les inégalités, favoriser l’inclusion et aider les communautés des zones éloignées à développer leur potentiel.

Pour sa part, Mme Fetjah a déclaré que le programme Orange village, qui vise à venir en aide aux femmes et aux enfants dans les zones enclavées, sera mis en œuvre dans le village d’Anamrou qui se trouve à 3.000 mètres d’altitude, à 100 km du sud de Marrakech, ajoutant que ce projet est focalisé sur quatre axes, à savoir l’éducation à travers l’aménagement et la rénovation d’une école et la construction d’un terrain de sport, l’assainissement, via la mise en place de conduites d’eaux, la santé et la création d’activités génératrices de revenus.

“Ce nouveau programme dont nous signons la première mise en œuvre est une grande fierté pour notre Fondation”, a témoigné pour sa part, Hind Lfal, Secrétaire générale de Orange Maroc, notant qu’on y retrouve, dans un projet “très concret, global et à fort impact, l’ensemble des valeurs qui nous motivent : la volonté d’agir pour l’égalité des chances, l’autonomisation des jeunes et des femmes”.

La Fondation s’est fixée pour objectif de faire du numérique un instrument d’inclusion à travers des projets relatifs à plusieurs domaines dont celui de l’éducation et de la santé, et aussi à travers la création des activités génératrices de revenus, a-t-elle relevé, rappelant que la Fondation Orange œuvre en coopération avec le ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports en matière de généralisation de l’enseignement numérique à travers la donation de tablettes pour soutenir l’expérience de l’école numérique au Maroc, notamment dans les zones rurales.

De son côté, Zaher Hajji, Chef de la division des ressources numériques éducatives et responsable du Laboratoire national des ressources numériques à la Direction du projet GÉNéralisation des Technologies d’Information et de Communication dans l’Enseignement au Maroc (GENIE), a mis en avant la coopération continue entre Orange Maroc et le ministère pour la généralisation de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication parmi les outils pédagogiques, ainsi que le soutien de la Fondation à l’objectif de numérisation de l’école marocaine.

Il a, par ailleurs, noté que la stratégie du programme GENIE est centrée sur 4 axes, à savoir l’infrastructure, les ressources numériques, la formation et le développement des usages, soulignant la place importante qu’occupe l’intégration pédagogique des TIC dans le partenariat avec Orange, qui a débuté en 2018.

Les différents intervenants à cette occasion ont rappelé que les femmes sont une cible stratégique de l’approche numérique solidaire de la Fondation, à travers les Maisons digitales qui ouvrent la voie à leur autonomisation économique et à leur meilleure intégration dans la société par l’accès aux compétences digitales.

Concrètement, la Fondation Orange Maroc vient répondre à l’expression des besoins d’associations de référence (ASF, INSAF, AMH, SOS Village d’Enfants…), en les équipant aussi bien en matériel informatique qu’en mobilier.

En outre, la Fondation assure également la mise en place de FabLabs solidaires et soutient les associations de bienfaisance Dar Taliba qui œuvrent pour la scolarisation des filles aussi bien dans le monde rural qu’en ville, par la création de centres d’accueil à proximité des centres universitaires. La Fondation procède notamment à l’équipement de salles informatiques au sein des maisons d’étudiantes.

La Fondation Orange Maroc favorise l’accès à la culture pour tous les publics en s’appuyant sur le potentiel du numérique et encourage l’insertion professionnelle des jeunes artistes, en privilégiant la sélection et l’accompagnement d’événements ayant un fort impact local dans les régions marocaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page