Monde

Nouveau drame au Luna Park du Cap D’Agde : un adolescent entre la vie et la mort après avoir été frappé violemment à la tête par un manège

Mardi 29 août, un jeune homme de 17 ans a été percuté à la tête par un manège, alors qu’il se trouvait au Luna Park. Ce mercredi 30 août, il est toujours entre la vie et la mort.

Luna Park a une nouvelle victime à son compteur. Selon France Bleu, un homme de 17 ans est actuellement entre la vie et la mort après un accident dans l’établissement du Cap d’Agde (Hérault).

L’adolescent est toujours dans le coma, et en urgence absolue

Dans la nuit de ce mardi 29 août au mercredi 30 août, le jeune homme a été violemment frappé à la tête par le bras d’une nacelle, alors qu’il était chargé de l’entretien de l’appareil.

Le manège était au moment de l’incident « occupé par des usagers », a indiqué le procureur de la République de Béziers, Raphaël Balland.

À 1h30 du matin, les pompiers sont intervenus. L’homme a été transporté au CHU de Montpellier en hélicoptère, ce dernier souffre d’un grave traumatisme crânien, il est dans le coma, et toujours en urgence absolue.

Le parquet a annoncé qu’une enquête va être ouverte dans le but de « déterminer les causes de cet accident et vérifier les conditions d’emploi et d’encadrement de la victime », a ajouté le Procureur. Cet événement pouvant être considéré comme étant un accident du travail, l’inspection du travail a donc été sollicitée.

A lire aussi :
Terrible accident de manège au Luna Park du Cap d’Agde : « Mon fils, il voulait vivre »… le témoignage bouleversant de la mère de l’adolescent décédé

A lire aussi :
Terrible accident au Luna Park du Cap d’Agde : les gérants « marqués à vie », l’attraction va être démontée et « fermée à jamais »

Ce n’est pas le seul drame qui a eu lieu au Luna Park. Début août, un adolescent de 17 ans a perdu la vie dans un accident de manège, tandis qu’une jeune femme de 19 ans a été grièvement blessée. Par la suite, une enquête avait été ouverte pour homicide et blessures involontaires. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page