MONDE

Vidéo : ce gigantesque volcan de glace de 14 mètres est apparu soudainement au Kazakhstan

Depuis début février, une curiosité a surgi dans le village de Kegen au Kazakhstan. Un volcan de glace de près de 14 mètres s’est formé. Il attire depuis des foules de curieux qui immortalisent ce phénomène qui n’est cependant pas rare dans la région.

Alors que les terres du Kazakhstan sont recouvertes de neige, un immense volcan de glace est apparu à Kegen début février. Il culmine à près de 14 mètres de haut. Depuis, il est devenu une véritable attraction. Des milliers de visiteurs font le chemin jusqu’à ce village pour le voir de leurs propres yeux, indique Ouest-France. Des photos et des vidéos tournent sur les réseaux sociaux.

How’s about this for cold: a rare Ice Volcano in Kazakhstan. Amazing. Formed from a hot water geyser hitting freezing air temperatures. u2744u2744u2744 pic.twitter.com/5tHt4AEf3x

— Les Bristow (@lesb363) February 11, 2021

L’apparition de ce cône géant, appelé aussi cryovolcan, a une explication. Sous la neige, une source chaude coule. Quand l’eau jaillie du sol, elle se transforme en glace au contact des températures négatives avant même qu’elle ne retombe sur terre. Le phénomène se répète encore et encore jusqu’à former un monticule de plusieurs mètres de haut.

A découvrir au Kazakhstan et aux Etats-Unis

Il n’est pas rare d’assister à un tel spectacle. Il se produirait même tous les ans quand l’hiver arrive à Kegen. La commune a ainsi réussi à se forger une solide réputation et a attiré de nombreux visiteurs. Pourtant, le Kazakhstan n’est pas le seul pays à pouvoir se vanter d’une telle curiosité.

En effet, les Etats-Unis la connaissent bien. En février 2020, sur la rive du lac Michigan, un volcan de glace avait été repéré. Un météorologiste du National Weather Service avait alors capturé l’instant, avait rapporté Futura Sciences relayant un article de USA Today. Après sa découverte, Cort Spholten avait conseillé aux visiteurs de ne pas tenter l’ascension de cette « montagne » car sa robustesse n’était pas connue.

Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page