MONDE

¬ęUn pays avec une d√©mocratie qui fonctionne¬Ľ : l’opposition bi√©lorusse f√©licite Joe Biden

[ad_1]

En f√©licitant Joe Biden suite √† l’annonce de sa victoire par les m√©dias, la chef de file de l’opposition bi√©lorusse, Svetlana Tikhanovska√Įa, compte-t-elle obtenir un nouveau soutien face √† Alexandre Loukachenko ?

La chef de file de l’opposition¬†bi√©lorusse, Svetlana Tikhanovska√Įa, a¬†f√©licit√©¬†Joe¬†Biden, d√©clar√© vainqueur de la pr√©sidentielle am√©ricaine par les m√©dias, exprimant l’espoir de pouvoir le rencontrer bient√īt. Les opposants au pr√©sident bi√©lorusse Alexandre Loukachenko verraient-ils¬†dans le vainqueur annonc√© de cette √©lection un nouvel alli√© potentiel ?

¬ęLe monde entier a regard√© les √©lections aux Etats-Unis, un pays avec une d√©mocratie qui fonctionne¬Ľ, a affirm√© le 7 novembre l’opposante, exil√©e en Lituanie, sur la messagerie Telegram. Et d’ajouter : ¬ęIl y avait une v√©ritable comp√©tition d’id√©es, de programmes et d’√©quipes, contrairement √† la Bi√©lorussie, o√Ļ les votes aux √©lections sont tout simplement vol√©s, alors qu’aux Etats-Unis le vote de chaque √©lecteur est pris en compte.¬Ľ

La¬†chef¬†de l’opposition¬†bi√©lorusse s’est par ailleurs d√©clar√©e convaincue que Joe Biden¬†pourrait ¬ębient√īt rencontrer le pr√©sident justement √©lu d’une Bi√©lorussie¬†nouvelle et libre¬Ľ, soulignant que l’ancien vice-pr√©sident de Barack Obama¬†avait¬†¬ęplusieurs fois pris des positions fermes en soutien au peuple bi√©lorusse¬Ľ.¬†Svetlana Tikhanovska√Įa a √©galement assur√© que beaucoup de Bi√©lorusses vivant aux Etats-Unis¬†ont¬†vot√© pour¬†le candidat d√©mocrate.

Par ces positions et prises de parole, l’opposante bi√©lorusse¬†esp√®re-t-elle qu’avec une √©ventuelle administration Biden, les Etats-Unis¬†continueront de soutenir l’opposition bi√©lorusse, peut-√™tre m√™me avec plus d’engouement et de duret√© que l’administration Trump ?

Plus t√īt le 7 novembre, le pr√©sident bi√©lorusse Alexandre Loukachenko avait quant √† lui qualifi√© le scrutin aux Etats-Unis de ¬ęparodie de d√©mocratie¬Ľ, et affirm√© qu’il ne s’attendait pas √† ce que ses relations avec Washington changent, quel que soit le r√©sultat de l’√©lection.

Une vive contestation… dans l’impasse ?

Svetlana¬†Tikhanovska√Įa, novice en politique de 38 ans, a obtenu le soutien de plusieurs dirigeants europ√©ens qui ont refus√© de reconna√ģtre les r√©sultats de l’√©lection pr√©sidentielle en Bi√©lorussie.¬†

Svetlana Tikhanovska√Įa √©tait l’une des¬†candidates de l’opposition¬†√† l’√©lection pr√©sidentielle¬†du mois d’ao√Ľt 2020 (10% des suffrages), lors de laquelle Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 1994, a remport√© avec plus de 80% des voix¬†une victoire tr√®s contest√©e.¬†Depuis, l’opposition¬†bi√©lorusse¬†exige le d√©part d’Alexandre Loukachenko,¬†qui fait face √† un¬†mouvement de protestation historique¬†r√©unissant chaque semaine des dizaines de milliers de manifestants, malgr√© les violences polici√®res et des milliers d’arrestations.

Alexandre Loukachenko a rapidement d√©nonc√© les mobilisations antigouvernementales en √©voquant, notamment, ¬ędes appels √† t√©l√©guider¬Ľ les protestataires depuis l’√©tranger. A plusieurs reprises, il a sugg√©r√© que les manifestants contestant sa r√©√©lection √©taient manipul√©s par des forces ext√©rieures. Parall√®lement, les partisans du chef d’Etat r√©√©lu ont eux aussi organis√© des mobilisations dans le pays.

Pr√®s de¬†trois mois apr√®s le d√©but de la contestation, la situation politique semble √™tre dans une impasse¬†li√©e au refus d’Alexandre Loukachenko de quitter le pouvoir.¬†Ce dernier, son fils Viktor et treize autres responsables bi√©lorusses¬†ont √©t√© officiellement ajout√©s¬†le 6 novembre √† la liste noire des personnes sanctionn√©es par l’Union europ√©enne.

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page