MONDE

Un maire de Guyane arrêté à l’aéroport d’Orly avec 2,5 kilos de cocaïne

[ad_1]

l’essentiel
Paul Dolianki, maire de la commune guyanaise d’Apatou, a été arrêté dimanche 16 août à l’aéroport d’Orly pour trafic de stupéfiants. 2,5 kilos de cocaïne ont été retrouvés dans ses bagages.

Paul Dolianki, maire de la petite commune d’Apatou en Guyane a été placé en garde à vue dimanche 16 août pour possession de stupéfiants.

Il a été interpellé à sa sortie de l’avion à l’aéroport d’Orly, après que 2,5 kilos de cocaïne ont été retrouvés dans ses bagages. La drogue, d’une valeur estimée à 75 000 euros, a été retrouvée dans un faux fond de valise.

L’élu lui, clame son innocence. Ce serait des amis, fonctionnaires de l’éducation nationale, qui lui auraient confié le bagage en question.

Manipulé à son insu ?

« Mon client est totalement étranger aux faits, il n’est pas lié à un trafic de stupéfiants », a déclaré son avocat Avi Bitton. Selon lui, son client a été manipulé à son insu et utilisé comme une mule  pour faire passer la drogue. « Cela montre que n’importe quel citoyen, même le plus irréprochable, peut se retrouver dans les filets de la justice », a-t-il conclu.

La commune d’Apatou, frontalière avec le Surinam, est connue comme un territoire où le trafic de cocaïne est important.

[ad_2]
Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page