MONDE

Twitter signale un message de Trump accusant les démocrates de vouloir «voler l’élection»


Le réseau social américain a signalé à ses utilisateurs un message de Donald Trump dans lequel il accusait les démocrates de vouloir «voler» le scrutin. Le fil Twitter de Joe Biden n’a lui pas été l’objet de modération.

Alors que les résultats de l’élection présidentielle américaine semblent très serrés, Twitter n’a pas hésité à signaler à ses utilisateurs, le 4 novembre 2020, un message du président sortant Donald Trump accusant ses rivaux démocrates de vouloir «voler l’��lection».

«On est devant et de loin, mais ils essaient de voler l’élection. Jamais nous ne les laisserons faire. Les bulletins ne peuvent pas être déposés après la fermeture du scrutin», avait dans un premier temps tweeté le locataire de la Maison Blanche.

Mais à peine quelques minutes plus tard, un message préventif s’affichait lorsque l’on souhaitait accéder au tweet en question : «Une partie ou la totalité du contenu partagé dans ce Tweet est contestée et susceptible d’être trompeuse quant au mode de participation à une élection ou à un autre processus civique.»

Ainsi, sur la page du président républicain, le message n’est désormais plus visible immédiatement et il faut cliquer dessus de manière volontaire pour pouvoir en apprécier le contenu.

A noter que le fil Twitter de son rival démocrate, Joe Biden, n’a pas fait l’objet de modération. Un de ses messages posté quelques minutes après celui du président, et prophétisant la victoire du camp démocrate, était toujours accessible directement le 4 novembre à 8h10.

Du côté de Facebook, s’affiche désormais en dessous de tous les messages des deux candidats, dont celui de l’ancien vice-président assurant de sa future victoire : «Le décompte des voix est en cours. Il n’y a pas encore de candidat donné gagnant pour les élections américaines de 2020.»




Source

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x