MONDE

Immobilier : Toulouse, 3e ville plus recherchée par les étudiants

Crise sanitaire oblige, de nombreux étudiants avaient mis fin prématurément à leur bail pour rentrer se confiner chez leurs parents. Mais alors que la rentrée 2020 se profile, la demande locative estudiantine repart de plus belle (notre édition d’hier) !

Voici le classement, établi par le baromètre national SeLoger, des dix grandes villes étudiantes où les recherches de locations ont le plus progressé depuis le déconfinement. La Ville rose y occupe la troisième place, derrière Lille et Rennes, où ces demandes ont le plus progressé depuis le déconfinement : Lille est la ville où les recherches de locations ont le plus progressé entre les mois de juillet et de juin 2020 (en hausse de 17,7 %), devant Rennes (+15,8 %) et Toulouse (+ 12,5 %). Viennent ensuite Grenoble (+ 12 %), Nancy (+ de 9 %), Aix-en-Provence (+ 8,3 %), Nantes (+ 6,3 %), Lyon (+4,5 %), Paris (+1,6 %) et Bordeaux, où les recherches ont été, en revanche, en recul de 1,2 % entre les mois de juillet et de juin 2020. Les étudiants bordelais s’y sont pris plus tôt, dès mai semble-t-il, pour chercher et réserver un logement.

De plus en plus tard

La médaille de bronze de ce palmarès des grandes villes étudiantes dont les annonces de locations ont été le plus consultées sur SeLoger depuis le confinement revient à Toulouse. Sur le mois de juillet, les recherches locatives y auront été de 12,5 % supérieures à celles réalisées le mois précédent, traduisant ainsi une reprise dynamique de l’activité, selon SeLoger. Avec Lille, Toulouse est la seule ville de ce classement à enregistrer une augmentation plus forte en juillet qu’en juin, signe que les étudiants semblent s’y prendre de plus en plus tardivement pour leur recherche d’appartement.

Les secteurs les plus prisés par les étudiants, à Toulouse, sont les quartiers de Saint-Michel, des Carmes, de Saint-Cyprien et du Busca.

Moins cher que la moyenne nationale

Le prix des loyers à Toulouse reste nettement en dessous du prix moyen pour un logement étudiant à Paris et dans les grandes villes de France : loyer moyen à Toulouse, charges comprises : 632 €/mois et location meublée : 678 €/mois CC. Le loyer moyen d’un bien meublé constaté au travers du baromètre des loyers SeLoger est de 718 € (charges comprises) face à 702 € pour un bien vide. Toutefois, se loger à Toulouse, pour un étudiant, reste bien plus cher que dans le Top 10 des villes étudiantes les moins chères de France, selon SeLoger, où l’on peut trouver un studio étudiant pour moins de 400 € : Le Mans (336 €), Saint-Etienne (340 €), Limoges (341 €), Brest (350 €), Perpignan (359 €), Mulhouse (372 €), Clermont-Fd (374 €), Le Havre (379 €), Orléans (386 €) et Angers (389 €) (selon une étude publiée le 30 juin 2020).

Via LaDepeche

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page