MONDE

Surpêche, effondrement des espèces : la Méditerranée peut mieux faire

L’Ifremer rend son rapport annuel sur les espèces pêchées en France, plutôt positif, avec un bémol sur la Méditerranée.

Comment se portent les populations de poissons pêchées en France en 2020 ? Cette question cruciale pour les océans, les scientifiques de l’Ifremer se la posent chaque année dans leur rapport qui vient d’être publié. La – relative – bonne nouvelle : désormais, 60 % des 400 000 tonnes de poissons débarqués en France métropolitaine proviennent de populations exploitées durablement. Ce chiffre…

Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page