MONDE

Sommet européen : Bruno Le Maire estime qu’un accord est « possible » et « nécessaire »

Lecture : 1 minute

Après trois jours de négociations européennes pour l’heure sans issue, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, estime qu’un accord est « possible » et « nécessaire ».

« Un accord est possible et un accord est nécessaire » à Bruxelles entre États européens sur le plan de relance, après trois jours de négociations jusqu’ici sans issue, a estimé lundi le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire.

« L’enjeu de la négociation qui se joue aujourd’hui à Bruxelles c’est la présence de l’Europe parmi les grandes puissances mondiales au XXIe siècle, ou non », a-t-il aussi mis en garde.

Les 27 chefs d’État et de gouvernement, qui ont multiplié les échanges depuis vendredi dans un climat empreint parfois d’exaspération, ont convenu lundi à l’aube de faire une pause avant de se retrouver pour une nouvelle session plénière à 16 h (14 h GMT).

Via Le Telegramme

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page