MONDE

Sète : Nicolas Gelin, ancien joueur de l’Arago, emporté à l’âge de 40 ans

Fils adoptif du dirigeant Patrick Tourrou, il a notamment porté les couleurs de l’Arago pendant trois ans. Il s’est éteint le samedi 6 février.

Le souvenir de Nicolas Gelin sera présent, ce mardi 16 février à l’occasion du match de volley entre Sète et Narbonne, deux clubs dont il aura porté les couleurs.

Formé au sport-études de Montpellier, Nicolas Gelin a démarré à Béziers, au sein du Gazelec, avant de jouer pour Agde en juniors. Il est ensuite venu en Île singulière, pour trois saisons sous le maillot de l’Arago où il aura côtoyé le groupe pro tout en évoluant en Nationale 3 et Nationale 2.

Sa carrière s’est alors achevée à Mende, en N2, des problèmes au genou l’ayant contraint de quitter les terrains. À Narbonne, c’est en « corpo » qu’il a néanmoins pu poursuivre l’une de ses passions.

Voyages et amitié

L’autre ��tait certainement son goût pour les voyages. Nicolas Gelin a effectivement fait beaucoup de choses à travers le monde, comme enseigner en République de Guinée. « C’était un garçon qui aimait la vie et la fête », se souvient Patrick Tourrou, qui l’avait adopté. Lui, le fils de sa femme Josette, ainsi que ses sœurs Catherine et Cécile.

« C’était quelqu’un qui plaisait beaucoup. On a dû refuser du monde à ses obsèques, il avait énormément d’amis… » Une cérémonie marquée par la présence de quatre anciens capitaines de l’Arago, Gérard Castan, Christophe Patte, Tommy Senger et Marien Moreau.

Ce mardi 16 février, une minute de silence sera observée avant le match au Barrou.

Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page