MONDE

Roquefixade. Ariège : histoire et dégustations au coucher du soleil

Tous les lundis d’août, de 19 heures jusqu’au crépuscule, le soleil a rendez-vous avec vous avant qu’il ne s’éteigne doucement à l’horizon. Deux groupes d’une quinzaine de personnes ont déjà vécu en juillet ce beau moment de zénitude, autour du château et de la dégustation de produits du terroir.

Dans le programme "Sensations Pays d’Olmes", cette animation rencontre son public pour la seconde saison consécutive. Un village paisible, un chemin qui serpente tranquillement jusqu’à atteindre le plateau de la Calm dominant la vallée de Lesponne. Dans cet écrin de nature, Mélanie Savès, guide conférencière, nous invite à partager l’histoire de Roquefixade : "Le village a gardé sa structure ancienne composée de rues perpendiculaires typiques des vraies bastides d’autrefois. Près de la place, l’église Saint-Jean-Baptiste présente un intérieur précieux et protégé. La montée au château offre des points de vue sur la plaine pour enfin dominer cette fière forteresse." Mélanie décrit l’architecture et l’histoire au fil des siècles avant de partager les derniers rayons du soleil autour d’un apéritif savoureux et local.

La roche fissurée

Alain a vécu cette animation l’an dernier et se souvient : "Notre guide, accompagnée de la petite musique du filet d’eau de la fontaine, commence la soirée par l’histoire du village. Son auditoire est attentif et participe. Un jeune, écolier dans une calendreta, est le premier à se lancer sur la traduction du nom, tiré de l’occitan, Roquefixade : "Roche fixée". Mélanie accepte la réponse mais complète, le doigt pointé vers le haut de l’éperon rocheux qui surplombe les maisons : "La roche où est édifié le château est fissurée."

Elle explique qu’il aura fallu des trésors d’ingéniosité aux bâtisseurs pour relier par des arceaux les deux parties de rocher séparés par la fissure. Le groupe emprunte le "chemin des Bonshommes", qui relie l’Ariège et le Berguedà. Les derniers Cathares en exil ont utilisé cet itinéraire pour aller chercher refuge en Catalogne."

Le programme de la sortie

À 19 heures, rendez-vous sur la place du village et visite de l’église ; à 20 h 30, découverte du château et contemplation du paysage ; vers 21 h 30, sunset et dégustation des produits locaux issus de la Brouette, magasin de producteurs à Nalzen. Si vous souhaitez rester plus longtemps et redescendre à la nuit tombée, des lampes frontales peuvent être fournies.

Réservation obligatoire au 05 61 01 22 20.

Via LaDepeche

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page