MONDE

Rihanna seins nus en Inde : elle crée la polémique en posant avec le dieu Ganesh

Rihanna a posé seins nus avec un pendentif à l’effigie du dieu Ganesh, pour une marque de lingerie. Le cliché a fait le tour des réseaux sociaux et provoqué une vive polémique en Inde. Des politiques ont même déposé plainte pour faire retirer le cliché.

Après avoir pris la défense des agriculteurs qui manifestent contre les réformes en Inde, Rihanna a provoqué une nouvelle polémique dans le pays asiatique.

Comme le rapporte Vanity Fair mercredi 17 février, la chanteuse aux millions d’abonnés sur les réseaux sociaux a posé pour une marque de lingerie et le cliché n’est pas du goût des autorités locales. La star originaire de la Barbade s’affiche en effet seins nus, avec un pendentif à l’effigie du dieu Ganesh.

« C’est scandaleux de voir comment Rihanna se moque honteusement de notre Dieu bien-aimé Ganesh », a ainsi tweeté un parlementaire membre du parti nationaliste. « Cela montre à quel point elle n’a aucun respect pour la culture et les traditions indiennes ».

Des plaintes déposées

Le Conseil mondial hindou a déposé plusieurs plaintes pour tenter de contraindre Twitter et Facebook notamment de retirer la photo de la discorde. Plus largement, les politiques réclament des mesures contre les comptes de la jeune femme.

En octobre dernier, Rihanna avait également été prise à partie après avoir utilisé un hadith du prophète Mahomet dans la musique d’un défilé de lingerie. Elle avait alors été accusée de blasphème par des musulmans.

Il faut dire que Rihanna ne manque pas d’influence sur les réseaux sociaux. Début février, elle s’était indignée de la situation des agriculteurs indiens et avait partagé un reportage de CNN sur les mesures de restriction du gouvernement. Son message avait été retweeté plus de 230 000 fois et commenté par près de 80 000 internautes.

 

Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page