MONDE

Réchauffement climatique : la fonte de la calotte glaciaire du Groenland aurait atteint le point de non-retour

[ad_1]

l’essentiel
Une étude américaine publiée le 13 août montre que les chutes de neige ne comblent plus la perte de glace, empêchant donc les glaciers de se reconstituer

C’est une terrible nouvelle. Les efforts pour ralentir le réchauffement climatique ne permettront pas d’empêcher de disparaître la calotte glaciaire du Groenland. C’est en tout cas ce que prédit une étude de l’Ohio State University publiée ce jeudi 13 août dans la prestigieuse revue scientifique Nature.

Un point de non-retour aurait été atteint à en croire l’étude. C’est-à-dire que la neige qui reconstitue la calotte glaciaire chaque année ne permet plus de combler la perte de glace. L’étude qui s’est basée sur des données satellites de ces 40 dernières années s’est aperçue qu’à partir de l’an 2000, le rythme de la fonte était si rapide qu’il ne pouvait plus être compensé. Chaque année, ce sont en moyenne 500 milliards de tonnes de glace qui disparaissent dans l’eau.

A lire aussi :
Réchauffement climatique : la dernière plateforme glaciaire de l’Arctique canadien s’est effondrée

Cette fonte entraîne directement un autre phénomène : la hausse du niveau des océans contre laquelle le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) met particulièrement en garde. Dans son dernier rapport paru en septembre 2019, il avertissait que le niveau de la mer augmenterait de 43 centimètres d’ici 2100 si la température se maintenait à +2°C.

A lire aussi :
Réchauffement climatique : température record enregistrée au Svalbard, archipel norvégien de l’Arctique

Pire : si le réchauffement montait à 3 voire 4°C par rapport à l’ère préindustrielle, il monterait même de 84 centimètres. Des Etats insulaires comme les Îles Kiribati pourraient être complètement engloutis… il y a urgence.

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page