MONDE

Quatorzaine pour les voyageurs provenant de France : la décision du Royaume-Uni est “exagérée”, selon la maire de Calais

[ad_1]

l’essentiel
La maire de Calais, Natacha Bouchart, “regrette” la décision du Royaume-Uni d’imposer une quatorzaine à tous les voyageurs en provenance de France.

À compter du samedi 15 août à 4h du matin, le Royaume-Uni imposera une quatorzaine à tous les voyageurs provenant de France. Une mesure qui inquiète la maire de Calais, Natacha Bouchart. Elle témoigne auprès de France Info : “Il n’était pas nécessaire d’être aussi dur, j’aurais préféré qu’on impose des tests aux départs et aux arrivées.”

Elle redoute également “un mouvement de panique vis-à-vis des voyageurs” qui pourrait provoquer un retour massif des quelque 500.000 touristes britanniques actuellement en vacances en France.

Les dangers de voir des ferrys remplis 

En effet, si les voyageurs britanniques se précipitent sur les ferrys disponibles pour traverser la Manche, il faut que les compagnies maritimes puissent prendre leurs dispositions. “Aujourd’hui les ferrys ont une capacité de 500 voyageurs contre 1.000 à 1.500 en situation habituelle. Économiquement c’est compliqué, affirme Natacha Bouchart. Je pense qu’avec les compagnies maritimes et Eurotunnel, qui souffrent déjà énormément de ce qui s’est passé depuis le mois de février, il n’était pas nécessaire d’être aussi dur, dans cette prise de décision”.

Pour la maire, il est nécessaire de prendre des décisions communes. “Il est important qu’il puisse y avoir une concertation avant des prises de décisions aussi importantes, pour faire en sorte que, tout en préservant la santé publique, l’on ne vienne pas accélérer les dispositifs d’effondrement économique”.

Une réelle incompréhension

“Je ne comprends pas bien ce qui se passe dans ce pays aujourd’hui. On a l’impression que le gouvernement britannique panique sur tous les évènements et qu’il n’arrive pas à maîtriser les mesures qu’il doit prendre, ajoute-t-elle. Les masques obligatoires dans les transports fonctionnent très bien. Le port du masque est obligatoire en France dans beaucoup de territoires et sur le littoral la circulation du Covid est maîtrisée. Il y a aujourd’hui des tests qui permettent, avant d’embarquer, de pouvoir améliorer ces dispositifs.” 

[ad_2]
Source

Media7

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page