MONDE

Quand mettre un masque ? La technique ABCD d’Olivier Véran

Le gouvernement a sans soute entendu ces Français qui se plaignent de ne plus rien comprendre aux règles du port du masque, particulièrement dans les villes qui ont pris des arrêtés pour le rendre obligatoire dans certaines rues ou artères très fréquentées… et donc non obligatoire dans les rues voisines.
Invité du journal de 20 heures de France 2 mercredi soir, le ministre de la Santé Olivier Véran s’est voulu rassurant alors que l’épidémie de coronavirus connaît une résurgence et que la généralisation du port du masque au travail est sur la table. Le ministre a alors livré un moyen mnémotechnique pour savoir quand il faut absolument porter le masque : « la règle ABCD. »
« Il y a la règle ABCD pour savoir quand porter le masque.

A c’est quand on est à risque, fragile ou âgé.

B c’est quand on est dans un lieu bondé comme une rue très fréquentée où le port du masque n’est pas obligatoire mais que vous voyez que vous circulez difficilement entre les personnes, là il faut s’équiper du masque.

C c’est quand vous êtes dans un endroit clos avec d’autres personnes et

D c’est quand la distance est impossible à gérer que vous ne pouvez pas garder de distance avec les personnes », a-t-il expliqué.

Bonne idée ou coup de com ?

Cette communication a immédiatement fait réagir sur les réseaux sociaux, divisant les internautes.« ABCD. Pas bête comme règles (simples à retenir) », estime l’un.« J’ai eu l’impression de retomber en maternelle. C’était d’un ridicule affligeant ce ABCD ! On nous prend vraiment pour des débiles profonds », peste un autre tandis que beaucoup déclinaient à leur façon l’alphabet… « A comme Amateurisme, B comme Buzyn C comme Chloroquine, D comme Didier Raoult » s’amuse un internaute quand un autre se réjouit « C’est la règle des 4 que j’applique depuis le déconfinement sans le savoir… »

Au cours de son interview, Olvier Véran est également revenu sur les tests Covid. Il a conseillé à tous les Français de retour de vacances depuis des zones fréquentées de se faire tester à leur retour.

Via LaDepeche

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page