2.5 C
New York
lundi, septembre 28, 2020
Accueil MONDE Prime Covid : Emmanuel Macron annonce 160 millions d'euros pour les aides...

Prime Covid : Emmanuel Macron annonce 160 millions d’euros pour les aides à domicile

En effectuant ce mardi à Toulon sa première sortie officielle depuis son arrivée à la résidence présidentielle du fort de Brégançon (Var), Emmanuel Macron a abordé un sujet qui, dans les mois et années à venir, sera sans doute aussi important que la crise sanitaire ou la nécessaire transition écologique face au changement climatique : le grand âge, la dépendance.Un sujet dont le traitement, toujours évoqué, n’a jamais été traité, notamment par les deux derniers locataires de l’Elysée, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Prime Covid « avant Noël »

Alors que le Parlement a voté le 23 juillet dernier la création d’une cinquième branche de la Sécurité sociale, le chef de l’Etat a voulu donner une impulsion hier en commençant par la réparation d’un « oubli » : la reconnaissance de l’action des aides à domicile qui, au quotidien pendant le confinement, ont aidé les personnes handicapées ou âgées dépendantes. Ces auxiliaires de vie professionnelles – 97 % sont des femmes, souvent à temps partiel et mal représentées d’un point de vue syndical – ont « joué un rôle essentiel », notamment en continuant à apporter leurs repas, avec « beaucoup de courage et une organisation méthodique » à quelque 800 000 seniors et 400 000 handicapés a souligné le Présient, leur témoignant un mérité « hommage de la Nation. »

Celui-ci passera par une prime Covid dont elles étaient écartées et qui sera financée à parité par l’Etat et l’Assemblée des Départements de France (ADF), chacun apportant 80 millions d’euros. Cette gratification, qui devrait atteindre 1 000 euros pour un salarié à temps plein, sera versée « avant Noël », a promis le Président.

« Ce sont des personnes qui sont tous les jours au domicile de nos aînés ou de nos personnes handicapées, qui font en sorte d’assurer cette présence nécessaire. Pendant le confinement, ils ont été au rendez-vous, ils ont tenu », a ajouté la ministre déléguée chargée de l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, qui accompagnait le chef de l’Etat avec Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat aux personnes handicapées.

« Enfin, l’Etat fait un effort et reconnaît que ces salariés méritent la reconnaissance de la Nation », s’est réjoui le président de la fédération privée Fédésap – qui représente quelque 70 000 des 320 000 salariés du secteur.

Congé pour les proches aidants

« Nous attendions cette reconnaissance, donc nous sommes satisfaits », a renchéri Thierry d’Aboville, secrétaire général de l’ADMR, premier réseau associatif de services à la personne en France. Mais au-delà de cette prime, c’est bien l’attractivité de ces métiers qui se pose à l’heure où la demande d’aides à domicile va exploser dans les années à venir. La question sera abordée dans la future loi « Autonomie », qui aurait dû être prête début 2019 et qui est désormais attendue d’ici la fin de l’année : il s’agira de « mieux reconnaître les métiers, mieux valoriser les carrières, mieux rémunérer » et ainsi « bâtir l’attractivité de ces filières », a assuré le Président.

Mme Bourguignon doit conduire à la rentrée une concertation baptisée le Laroque de l’autonomie (du nom de Pierre Laroque, père de la Sécuruté sociale). Enfin, dernier volet de ce vaste chantier : la création d’ici la fin de l’année d’un congé indemnisé pour les proches aidants.

Via LaDepeche

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Mercato | Mercato – PSG : Pour Kalidou Koulibaly, c’est terminé

Mercato - PSG : Quel joueur de Chelsea Leonardo doit-il absolument récupérer ? ...

Pro D2 – USC-USAP – Arlettaz: « Un petit miracle » d’avoir gagné à Carcassonne

Menée 15-0, archi-dominée en conquête, l’USAP est malgré tout parvenue à s’imposer. Coach Arlettaz décrypte. ...

DIAPORAMA. Qui sont les sénateurs, élus ou réélus, ce dimanche dans la région ?

Les élections sénatoriales, organisées ce dimanche 27 septembre, ont permis d'élire ou de réélire les sénateurs dans plusieurs départements de la région. Source

Recent Comments