MONDE

Près de 4 h 30 par jour sur le web, + 283 % pour Tiktok : comment l’année 2020 a fait exploser internet

Une étude de Médiamétrie révèle que les Français ont considérablement changé leurs modes de consommation sur Internet en 2020. Explications. 

L’étude publiée ce mardi 17 février par Médiamétrie met en évidence une augmentation de notre usage d’internet.

La société spécialisée dans la mesure de l’audience souligne l’impact des différents confinements sur les habitudes de consommation des contenus. Ainsi le temps moyen de surf sur internet par jour bondit de 15 % en 2020 pour atteindre les 2 h 25. Pour les 15-24 ans, l’augmentation est encore plus flagrante avec près de 4 h 23 par jour, en augmentation de 24 %.

Digitalisation de la vie quotidienne

Avec la réduction des contacts physiques, on observe une augmentation de la digitalisation des contenus. « Certaines activités en ligne nées ou qui se sont renforcées pendant les périodes de confinement ont perduré et semblent s’ancrer progressivement dans la vie des Français », explique Bertrand Krug, responsable du département Internet de Médiamétrie. En revanche, la part d’internaute se connectant tous les mois reste stable à 53 millions. 

La manière de consulter le web change avec une augmentation de 15 % des usages sur smartphone. Cette digitalisation de la vie au quotidien se traduit par une explosion des services. Faire ses courses, apprendre, travailler, communiquer avec ses proches… Les modes de consommations évoluent. On recense notamment un doublement des pratiques des commandes en ligne sur les services de restauration (Uber Eats, Deliveroo, Foodora…). Avec le Covid-19 et la peur de la contamination, Médiamétrie met en évidence un accroissement du nombre de télé consultations. 

Cette slide montre bien que des habitudes nées ou accélérées par la pandémie s’installent, comme commander ses courses en drive, utiliser les services de vente directe aux producteurs, ou se faire livrer des repas à domicile. pic.twitter.com/rgT1cXfa3G— Chloé Woitier u2615 (@W_Chloe) February 18, 2021

Un besoin d’information 

Les Français ont eu besoin de s’informer en 2020 et cela se ressent dans les chiffres. Pendant les deux confinements mais aussi tout au long de l’année l’audience des principaux sites d’informations a largement augmenté avec plus de 19,2 millions de visiteurs par jour.

Le rapport observe également une explosion des sites diffusant des fausses informations.

Tik Tok propulsé

Les Français se sont aussi divertis avec notamment la hausse de la fréquentation des sites de streaming et réseaux sociaux. Netflix, Prime Video, Disney + ressortent gagnants de la crise avec près de 27,9 millions de visites par mois. Cette augmentation des usages vidéos a rapidement fait croître le trafic global d’internet, avec une crainte de saturation au premier confinement en mars dernier. 

Concernant les réseaux sociaux, France Info le rappelle, Facebook reste le réseau social le plus utilisé en France. Derrière WhatsApp, Instagram et Messenger se maintiennent, prouvant ainsi le besoin de communiquer des Français pendant cette période particulière. Le réseau social Chinois Tik Tok connaît quant à lui une augmentation de 283 %, favorisé par les plus jeunes derrière Snapchat. 

Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page