MONDE

Perpignan : le juge administratif ordonne la fermeture des musées ouverts par Louis Aliot

Le tribunal de Montpellier a suspendu l’arrêté municipal autorisant la réouverture mardi dernier de quatre musées du chef-lieu des Pyrénées-Orientales.

Sans surprise, le tribunal administratif de Montpellier a suspendu, ce lundi, les arrêtés du maire de Perpignan autorisant l’ouverture du musée des Monnaies et médailles Joseph-Puig, du muséum d’histoire naturelle, du musée Hyacinthe-Rigaud et du musée de la Casa Pairal.

Le maire ne pouvait pas décider de ne pas respecter l’arrêter

Le tribunal avait été saisi en référé le 8 février par le préfet des Pyrénées-Orientales, après la décision controversée du maire Rassemblement national Louis Aliot de rouvrir les quatre musées municipaux.

Selon l’ordonnance du juge des référés, le maire ne pouvait s’affranchir du décret ministériel du 29 octobre 2020 qui avait décidé la fermeture des « musées, salles destinées à recevoir des expositions à vocation culturelle (scientifique, technique ou artistique, etc.), ayant un caractère temporaire », pour cause de pandémie de coronavirus, quel que soit le protocole sanitaire qu’il décidait de mettre en place.

Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page