MONDE

Pas «un tĂ©moin direct» : Clint Eastwood ne sera pas entendu au procĂšs de l’attentat ratĂ© du Thalys

[ad_1]

Clint Eastwood, qui a rĂ©alisĂ© un film sur l’attaque terroriste ratĂ©e du Thalys jugĂ©e en ce moment par la cour d’assises spĂ©ciale Ă  Paris, ne sera pas entendu au cours du procĂšs alors que l’avocate du principal accusĂ© l’avait demandĂ©.

Le rĂ©alisateur amĂ©ricain Clint Eastwood, auteur d’un film sur l’attentat dĂ©jouĂ© du Thalys en aoĂ»t 2015, dont le procĂšs s’est ouvert le 16 novembre Ă  Paris, ne sera finalement pas entendu comme tĂ©moin, a dĂ©cidĂ© la cour d’assises spĂ©ciale.

L’audition du rĂ©alisateur Ă©tait prĂ©vue pour la semaine prochaine. Elle avait Ă©tĂ© demandĂ© par l’avocate du tireur du Thalys, Ayoub El Khazzani, qui avait Ă©tĂ© empĂȘchĂ© en aoĂ»t 2015 de commettre un probable massacre Ă  bord du train par l’intervention de passagers, dont trois AmĂ©ricains, qui ont ensuite jouĂ© leur propre rĂŽle dans un film de Clint Eastwood sorti en 2018.

Monsieur Clint Eastwood pourrait venir nous apporter un Ă©clairage

Devant la cour, l’avocate Sarah Mauger-Poliak a insistĂ© pour que le rĂ©alisateur soit entendu par visioconfĂ©rence, rappelant que les trois AmĂ©ricains, dont deux anciens militaires, n’avaient pas participĂ© Ă  la reconstitution des faits qu’elle avait finalement obtenue, Ă  la fin de l’enquĂȘte.

Pour elle, «son tĂ©moignage permettra d’apporter un Ă©clairage sur l’attitude des trois AmĂ©ricains», et sur les nombreux «petits dĂ©tails» du dĂ©roulĂ© des faits qu’ils se sont vantĂ©s d’avoir racontĂ© au rĂ©alisateur.

«Monsieur Clint Eastwood pourrait venir nous apporter un éclairage sur les consignes de tournage, le déroulement des scÚnes qui prétendent retracer avec exactitude les événements qui se sont passés dans le Thalys», a-t-elle ajouté.

«Je ne vois pas l’opportunitĂ© d’entendre un tĂ©moin qui n’est tĂ©moin de rien, qui a 90 ans, en pleine crise sanitaire, si ce n’est pour faire un battage mĂ©diatique», a rĂ©pondu le parquet gĂ©nĂ©ral, dĂ©nonçant une «plaidoirie du buzz».

Je ne vois pas l’opportunitĂ© d’entendre un tĂ©moin qui n’est tĂ©moin de rien

AprĂšs en avoir dĂ©libĂ©rĂ©, la cour a tranchĂ© et dĂ©cidĂ© de passer outre, Ă©tant donnĂ© que Clint Eastwood n’avait pas Ă©tĂ© «un tĂ©moin direct» et que les AmĂ©ricains seraient «parfaitement capables d’expliquer le dĂ©roulement des faits» lors de leur audition, prĂ©vue Ă  partir du 19 novembre. Le verdict est quant Ă  lui attendu pour le 17 dĂ©cembre. 

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page