MONDE

Paris : des lycéens manifestent contre l’ouverture des établissements en période de confinement


Des dizaines de lycéens se sont réunis devant le lycée Colbert à Paris pour demander la fermeture de leur établissement en l’absence de protocole sanitaire renforcé. Un rassemblement qui a donné lieu à des affrontements avec la police.

De violentes confrontations se déroulent depuis le matin du 3 novembre 2020 devant le lycée Colbert du Xe arrondissement de la capitale. Des dizaines d’étudiants protestent contre la gestion de la pandémie. Les lycéens demandent «la fermeture des établissements tant qu’un véritable protocole sanitaire ne sera pas mis en place», rapporte le journaliste de RT France Charles Baudry présent sur place.

Lors de ce rassemblement, un journaliste a été gazé alors qu’il filmait les lycéens venus protester. Sur la vidéo mise en ligne par une journaliste de Sputnik, on peut entendre la personne qui filme parler aux policiers : «On va aller de l’autre côté.» Un membre des forces de l’ordre dit à son collègue «écrase les, tant pis». L’une des personnes présentes demande au policier : «Pardon ? Répétez». Un policier use alors de sa bombe lacrymogène. Son collègue l’encourage : «Non non mais gaze-les si ça continue, allez, allez». Le journaliste Clément Lanot est visé en plein visage pendant plusieurs secondes.

Détails à suivre…




Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page