2.5 C
New York
lundi, septembre 28, 2020
Accueil MONDE OTAN: Berlin craint que Washington réduise ses troupes

OTAN: Berlin craint que Washington réduise ses troupes

L’idée d’un froid entre Berlin et Washington secoue les milieux politiques allemands depuis que des rumeurs sur un éventuel retrait de certaines troupes militaires américaines déployées en Allemagne font le tour des médias.

L’Allemagne où se trouve la principale base arrière des forces américaines de l’Otan, risque de ne plus l’être suite à une décision de retrait des troupes attribuée au président américain Donald Trump, selon la presse américaine. Si cela s’avérait vrai, cela voudrait dire que Washington voudrait réduire son engagement en faveur de la défense européenne.

La décision du locataire de la Maison Blanche fait suite à la récente déclinaison d’invitation de la chancelière allemande Angela Merkel qui n’a pas souhaité se déplacer physiquement au sommet du G7 que Donald Trump veut organiser à la Maison Blanche pour redonner un coup de fouet à sa campagne électorale.

Le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas, a déclaré dimanche qu’une coopération étroite était dans l’intérêt des deux pays. Mais d’autres responsables allemands se sont montrés inquiets de l’éventualité soulevée par The Wall Street Journal qui a cité des sources gouvernementales anonymes.

Pour eux, si Donald Trump fait réellement ce pas, il y devrait y avoir des conséquences pour la sécurité d’autant plus que cela jetterait un froid sur les relations germano-américaines. Mais le président américain n’a jamais caché son irritation face au manque de financement de Berlin au sein de l’Otan alors que les Etats-Unis se trouvent être les plus grands contributeurs.

Selon le média américain, le locataire de la Maison Blanche aurait ordonné au Pentagone de réduire à 25.000 le nombre de militaires américains stationnés temporairement ou en permanence en Allemagne alors qu’actuellement pas moins de 34.500 soldats vivent avec leurs familles sur une des 21 bases militaires américaines en Allemagne, et les effectifs peuvent atteindre jusqu’à 52.000 personnes.

Pour le moment, ni le Pentahone ni la Maison Blanche n’ont confirmé ou infirmé ces informations. « Si cela devait déboucher sur un retrait d’une partie des soldats américains, nous en prenons note », a déclaré M. Maas au journal Bild am Sonntag. « Nous apprécions la coopération avec les forces armées américaines qui a grandi au long des décennies. Elle est dans l’intérêt de nos deux pays ».

The post OTAN: Berlin craint que Washington réduise ses troupes appeared first on Hespress Français.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments