MONDE

Muret : l’antenne relais sera bien installée

Le conseil d’Etat vient de rejeter le pourvoi de la commune de Muret, qui s’oppose à l’installation d’une antenne-relais Bouygues, sur un terrain situé sur sa commune, au Vieux chemin de Saint-Clar. La suspension de son arrêté municipal de mars 2019, prononcée par le tribunal administratif de Toulouse, est donc confirmée par la haute-juridiction administrative.

Pour justifier son opposition au projet, la commune estimait notamment que l’installation de cette antenne sur ses terres "portait atteinte au caractère agricole, naturel et préservé du terrain retenu, d’autant que le projet d’installation ne fait l’objet d’aucun traitement de nature à atténuer son impact dans son environnement." Validant la lecture du droit faite par les magistrats toulousains, le conseil d’État considère aujourd’hui que "si le pylône pourrait éventuellement être visible depuis la zone urbanisée se trouvant à 300 mètres de distance du terrain agricole retenu pour le projet, l’impact visuel serait toutefois limité alors qu’a été retenue l’option d’un pylône de type treillis et que le territoire de la commune est classé à hauteur de 50 % en zone agricole". En

d’autres termes, cette installation n’aura aucun impact particulier sur l’environnement paysager existant.

Via LaDepeche

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page