MONDE

Mort de la petite Mila aux assises des P.-O. : « Elle l’empêchait de boire comme elle voulait »

Publié le 16/02/2021 à 08:36

La deuxième journée de procès devant la cour d’assises des P.-O. a été aussi chargée émotionnellement qu’accablante pour l’accusée Sabrina Meulen, jugée pour « violences répétées ayant entraîné la mort sans intention de la donner » sur la petite Mila, 2 ans, en 2016 à Trouillas. Elle qui soutient la version d’une chute accidentelle de l’enfant dans la douche.

Neuf kilos, 85 petits centimètres. Et une cinquantaine d’ecchymoses sur tout le corps. Les photos de la petite Mila sur la table d’autopsie, projetées pour les jurés et le tableau clinique détaillé par les experts, ont soulevé le cœur de la cour d’assises des Pyrénées-Orientales ce lundi 15 février, dès la reprise du procès. Jusqu’à la nausée. « Jalouse, même avec ses filles » Comme le récit…

Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page