MONDE

Montauban. Tarn-et-Garonne : le département inflexible, il n’y aura pas de masques gratuits pour les collégiens

l’essentiel
La majorité du conseil départemental refuse de doter les collégiens tarn-et-garonnais de masques gratuits pour la rentrée. La Haute-Garonne et la région ont pourtant fait cet effort….

Masques. C’est évidemment le mot-clé d’une rentrée inédite. Comme on le sait, plusieurs collectivités ont décidé d’offrir aux enfants cette protection nécessaire. La région Occitanie, sous l’impulsion de sa présidente Carole Delga, fournira ainsi deux masques textiles lavables à chacun de ses 270 000 lycéens. Un budget conséquent a été débloqué.

D’autres collectivités ont réalisé cet effort, on pense au conseil départemental de Haute-Garonne qui a pris la même décision. Et dans notre département ? Comme souvent, on ne sait pas trop. Jeudi, la députée Valérie Rabault a demandé au président du Département, Christian Astruc, de débloquer la gratuité des masques pour les collégiens tarn-et-garonnais, soit un peu moins de 14 000 jeunes. Les trois conseillères départementales socialistes (Mmes Sardeing-Rodriguez, Bourdoncle et Morvan) ont emboîté le pas de la parlementaire : « Que l’on parle de masques jetables (chirurgicaux) ou de masques en tissus, leur coût va grever le budget des familles, notamment celles ayant plusieurs enfants scolarisés, notent-elles. Au titre de la compétence du Conseil Départemental en matière d’éducation, de la gestion des collèges et de leurs élèves, étant donné que certains principaux de collèges souhaitent mettre à disposition de leurs élèves des masques gratuitement, l’action sanitaire et sociale étant également une compétence essentielle des conseils départementaux, nous vous demandons de procurer à l’ensemble des collèges de notre département le nombre de masques nécessaires pour la protection des collégiens et ce à titre gratuit comme le font bon nombre de départements. ».

« Bas de laine… »

Le groupe radical renchérit : « Nous nous étonnons aujourd’hui que le président du conseil départemental ne veuille pas fournir des masques à tous les élèves des collèges de notre département. Il semblerait que sa position soit calquée sur celle du premier ministre autrement dit pas de masque gratuit pour les scolaires. Cela semble incompréhensible quand on sait que le département possède une cagnotte de 43 millions d’euros, grâce aux impôts des Tarn et garonnais. Espérons que Monsieur Astruc comprenne enfin que la santé de nos collégiens est plus importante que son bas de laine et que la gratuité des masques allégerait le budget des familles de notre département ». Des arguments qui sont tombés dans l’oreille d’un sourd, comme on le lira par ailleurs. Chacun jugera…

Le département inflexible

Sollicité, depuis jeudi, par La Dépêche du Midi, le conseil départemental a enfin répondu, tard vendredi soir, aux demandes des élus de gauche : « La majorité s’est toujours attachée à la sécurité de ses administrés, petits et grands. C’est pourquoi le Conseil départemental dote tous les collèges d’un contingent de masques jetables à l’intention des élèves qui viendraient sans équipement et prévoit, bien entendu, de les réapprovisionner ». Combien ?


Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page