MONDE

Montauban. En float-tube, la pêche se pratique les pieds dans l’eau

Bouées gonflées, matériel de pêche disposé dans des sacs, palmes aux pieds, Rémy Meneguz, sa canne à pêche en main, se tient prêt. Le jeune homme prépare depuis quelques semaines une compétition de float-tube qui aura lieu ce samedi dans la cité d’Ingres. Le Montalbanais d’adoption pêche aujourd’hui exclusivement les pieds dans l’eau. Cette technique, venue des Etats-Unis, connaît un franc succès en France. Rémy Meneguz, qui a travaillé chez Décathlon à Montauban, a observé cette tendance : “Depuis quatre ans, les ventes ont explosé, car la discipline séduit les pêcheurs débutants et aguerris. Son prix, aux alentours de 250 euros, est très attractif et rend la pêche accessible à tous.”

Les atouts de cette nouvelle pratique sont nombreux. Déjà, les opportunités de pêche sont plus larges : “Les repères sont différents, on attrape plus de poissons qu’en pêche traditionnelle.” Autre bénéfice, sa légèreté; seulement 20 kg avec le matériel et sa rapidité d’installation : “En 15 minutes, tout est monté.”

“Le float-tube nous offre une liberté”

Le pêcheur tarn-et-garonnais apprécie cette technique pour sa discrétion : “Je suis moins visible que lorsque je suis sur les berges, être directement dans le milieu aquatique est apaisant.” Une liberté qui se paie au gré de quelques efforts physiques : “Une journée ou matinée est très sportive”, constate le jeune homme. Malgré cette tendance, pour cet amoureux des poissons, le float-tube reste une activité complémentaire à la pêche traditionnelle, qui ne peut, pour lui, être remplacée : “Nous n’avons pas le même rapport. On ne peut pas aller à tous les endroits. Quand il fait froid, les conditions sont beaucoup plus difficiles. Il faut s’équiper”, résume le pêcheur lourdais d’origine.

Ce samedi, ce passionné retrouvera le Tarn pour la première manche du circuit Occitanie de la spécialité. Rémy Meneguz entamera sa deuxième compétition, après une première expérience dans le Lot il y a deux ans : “En 2018, j’ai terminé dans les derniers. Aujourd’hui, je veux prendre ma revanche!”, lance le passionné. Le ton est donné.

La Fédération de pêche du Tarn-et-Garonne et ses partenaires organisent la première manche de la compétition de float-tube en Occitanie le samedi 29 août de 7 h 30 à 12 h 30 sur le bief du centre-ville. Inscriptions jusqu’à mercredi midi. 40 euros, repas compris.Contact : 05 63 63 01 77.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page