MONDE

Michelle Obama ouvre la convention démocrate avec un réquisitoire passionné contre Donald Trump

[ad_1]

l’essentiel
Michelle Obama a dénoncé lundi le « manque total d’empathie » de Donald Trump au premier soir d’une convention démocrate virtuelle inédite, assombrie par une confluence de crises historiques. L’ancienne Première dame a déclaré qu’il n’était « pas le bon président » pour les Etats-Unis et a appelé à élire Joe Biden le 3 novembre prochain. 

Michelle Obama n’a pas mâché ses mots. « À chaque fois que nous nous tournons vers la Maison Blanche pour une direction, ou du réconfort, ou un semblant de stabilité, ce que nous recevons à la place c’est du chaos, de la division et un manque complet et total d’empathie », a-t-elle déclaré dans un discours passionné. Des critiques inédites de la part d’une ancienne Première dame des Etats-Unis contre un président en fonction. 

Michelle Obama clôturait la première soirée de cette convention démocrate sans précédent, rendue entièrement virtuelle à cause de la pandémie de nouveau coronavirus, mais installée jusqu’au 20 août dans le Wisconsin, un Etat-clé que Donald Trump avait remporté avec surprise en 2016 avec une très courte avance. Évoquant la profonde crise sanitaire, qui a fait plus de 170 000 morts aux Etats-Unis, la récession économique et la vague historique de colère contre le racisme, Michelle Obama a avancé que le président républicain avait « eu plus que le temps nécessaire pour démontrer qu’il ne pouvait pas faire ce travail. Il est à l’évidence dépassé ».

« Laissez-moi être aussi honnête et claire que possible. Donald Trump n’est pas le bon président pour notre pays », a-t-elle ajouté dans une vidéo. Portant un collier qui formait le mot « Votez », Michelle Obama a appelé, dans un discours rempli d’émotion, les Américains à déposer leur bulletin le 3 novembre, quitte à attendre « toute la nuit » s’il le fallait. Rappelant qu’elle « détest(ait) la politique », l’ancienne avocate de Chicago a dit s’attendre à ce que son message ne soit pas entendu par tous: « nous vivons dans un pays profondément divisé et je suis une femme noire, qui parle à la convention démocrate ».

« Je sais que Joe Biden n’est pas parfait »

Dans une allocution de près de 20 minutes, Michelle Obama a appelé à élire l’ancien vice-président de son époux. « Je sais que Joe n’est pas parfait. Et il serait le premier à vous le dire », a-t-elle reconnu. Mais « il sait ce qu’il faut faire pour sauver une économie, vaincre une pandémie et montrer la voie à notre pays », a-t-elle ajouté. Et de lancer, dans une pique au locataire de la Maison Blanche: « Il dira la vérité et fera confiance à la science ».  

Ironisant sur le discours pré-enregistré de l’épouse de son prédécesseur – « Rien de très excitant ! » – le président américain avait plus tôt confirmé qu’il accepterait formellement la nomination du parti républicain la semaine prochaine, « en direct, depuis la Maison Blanche ». 

 

[ad_2]
Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page