MONDE

L’étudiante de Mines Alès : « On n’est plus la même après une agression » sexuelle

L’une des deux victimes d’agression sexuelle à la Maison des élèves d’IMT Mines Alès a accepté de témoigner « pour ne pas que d’autres aient à revivre ces situations », explique son avocate.

Deux plaintes pour viol et agression sexuelle à la Maison des élèves d’IMT Mines Alès (anciennement École des Mines) sont actuellement examinées par la justice. Le dossier de viol est à l’instruction au pôle criminel de Nîmes. L’agression sexuelle doit être audiencée en mai prochain au tribunal judiciaire d’Alès. Me Coralie Gay, avocate à Alès, porte la parole de la plaignante. Sa cliente,…

Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page