MONDE

Le PIB des États-Unis chute de 32,9 % au deuxième trimestre

Lecture : 1 minute

Le PIB des États-Unis a chuté de 32,9 % au deuxième trimestre, en rythme annualisé.

Le PIB des États-Unis a chuté de 32,9 % au deuxième trimestre, en rythme annualisé, un deuxième trimestre consécutif de baisse qui marque l’entrée officielle de la première économie mondiale en récession, selon une estimation préliminaire du département du Commerce publiée jeudi.

Une chute moins importante qu’attendue

Cette chute, moins importante que les 35 % attendus par les analystes, « reflète la réponse apportée au Covid-19, avec des mesures de confinement imposées en mars et en avril, partiellement compensées par la réouverture d’une partie de l’activité dans certaines régions du pays en mai et juin », détaille le département du Commerce dans son communiqué.

À lire sur le sujet Pétrole, aéronautique, automobile, PIB… La très lourde facture du Covid-19

La mesure utilisée aux États-Unis pour estimer la croissance est l’évolution en rythme annualisé, qui compare le PIB à celui du trimestre précédent, et projette l’évolution sur l’année entière à ce rythme. Elle diffère du glissement annuel, qui compare le PIB à celui du même trimestre de l’année précédente.

À lire sur le sujet Le recul du PIB limité à 9 % en 2020, en France, selon l’InseeVia Le Telegramme

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page