MONDE

Le PDG de Pfizer vend 5,6 millions de dollars d’actions après l’annonce de l’efficacité du vaccin

[ad_1]

Selon un porte-parole du laboratoire américain Pfizer, cité par CNN, les ventes de ces actions sont parties intégrantes d’un plan de désinvestissement périodique mis en place par le patron du groupe lorsque le titre atteint un certain prix.

Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, a vendu pour 5,6 millions de dollars d’actions du laboratoire américain, le jour de l’annonce par le groupe de bons résultats préliminaires sur l’efficacité d’un vaccin contre le Covid-19, selon un document déposé auprès des autorités boursières américaines de la SEC.

Dans le détail, Albert Bourla a vendu 132 508 titres au prix de 41,94 dollars à Wall Street, équivalant à près de 5,6 millions de dollars. La vice-présidente des laboratoires, Sally Susman, a aussi cédé le 9 novembre pour 1,8 million de dollars, vendant 43 662 titres.

L’action Pfizer s’était envolée le 9 novembre de plus de 7% lorsque que le laboratoire américain avait annoncé que son vaccin développé avec la compagnie allemande BioNTech – qui avait pris 13,91% – était «efficace» à 90% contre le Covid-19.

Interrogé par l’AFP sur ces ventes de titres, Pfizer n’a pas répondu. Selon un porte-parole cité sur le site de CNN, ces transactions étaient déjà parties intégrantes d’un plan de désinvestissement périodique mis en place par le patron du groupe lorsque le titre atteint un certain prix.

Ces cessions à ce prix auraient été programmées dans le cadre de leur gestion financière personnelle, depuis août 2019 pour le PDG Albert Bourla et depuis novembre 2019 pour la vice-présidente.

La directrice de l’agence européenne en charge des épidémies a affirmé le 11 novembre que l’Union européenne pourrait débuter au premier trimestre 2021 les vaccinations contre le Covid-19. Une déclaration effectuée dans la foulée des annonces des laboratoires américain Pfizer et allemand BioNTech faisant état d’un vaccin «efficace à 90%», selon les résultats préliminaires d’un essai encore en cours. Le vaccin contre le Covid-19 Spoutnik V, développé par l’institut de recherche russe Gamaleïa et actuellement en phase 3 d’essais cliniques, montre lui un taux d’efficacité de 92%, selon le fonds souverain russe.

[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page