MONDE

Le décryptage – Haut-Karabagh : une paix durable est-elle possible ?


Quelques jours après le cessez-le-feu au Haut-Karabagh, la paix fragile négociée par Moscou après sept semaines d’intenses combats doit maintenant être consolidée et acceptée par les deux parties.

Cette guerre éclair a laissé des traces sur ce territoire : des Arméniens ont brûlé leur maison avant l’arrivée des Azerbaïdjanais et c’est leur héritage culturel, églises et monastères chrétiens, qui est aujourd’hui menacé. Mirvari Fataliyeva, présidente de la Maison de l’Azerbaïdjan à Paris, et Laurent Leylekian, analyste politique, décryptent la situation.


Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page