MONDE

Koh-Lanta : bracelet noir, quitte ou double… ces « armes secrètes » qui vont bouleverser l’aventure

« Koh-Lanta » est déjà de retour pour une 22e saison, le 12 mars prochain sur TF1. Et pour cette nouvelle édition, tournée en Polynésie en pleine crise du Covid-19, la production a imaginé des « armes secrètes » permettant aux candidats de bouleverser l’aventure. Parmi les 20 participants cette année, deux sont originaires d’Occitanie.

Trois mois seulement après la diffusion de Koh-Lanta, Les 4 Terres, le célèbre jeu d’aventure de TF1 est de retour ! La 22e édition tournée en Polynésie en pleine crise sanitaire sera lancée le 12 mars prochain en prime time et s’annonce déjà riche en rebondissements. Car pour pimenter la compétition, la production a eu l’idée de proposer des « armes secrètes » aux candidats. Outre les incontournables colliers d’immunité, les aventuriers pourront bénéficier par exemple d’un bracelet noir, qui peut annuler un collier d’immunité, et ce après le dépouillement des votes, indique 20 Minutes.

Autres nouveautés mises en place : le détournement de vote, qui permet de récupérer celui d’un autre candidat ou le quitte ou double, une sorte de duel lancé par un participant éliminé lors du conseil pour se sauver. Toutes ces armes peuvent être cumulées ou bien échangées entre les aventuriers. « Ça fonctionne du premier jour jusqu’au dernier avec des impacts très forts et des retournements de situation assez incroyables », assure l’un des producteurs à nos confrères.

Deux aventuriers d’Occitanie

Ces nouvelles règles permettent avant tout à TF1 de renouveler son programme et de surprendre les participants qui connaissent par cœur les rouages du jeu. Cette année, ils seront 20 à se disputer le titre, répartis entre deux équipes, les traditionnels Jaunes et Rouges. Agés de 25 à 48 ans, les aventuriers viennent des quatre coins de la France et deux sont originaires d’Occitanie. Jonathan, 31 ans, est moniteur d’escalade dans l’Aveyron et Magali, 47 ans, est une mère de famille, coach sportive dans l’Hérault.

« Rarement on a vu un ensemble aussi homogène en termes de performances, ce qui engendre des duels jaunes/rouges particulièrement intenses et indécis pendant très très longtemps. Et je ne vous parle même pas de ce qui va se passer ensuite lorsqu’on sera sur des épreuves individuelles », promet de son côté Denis Brogniart, l’incontournable animateur de Koh-Lanta.

Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page