MONDE

«JĂ©sus=P*», «Dieu n’existe pas» : une librairie lyonnaise taguĂ©e d’inscriptions anti-chrĂ©tiennes

[ad_1]

Des tags christianophobes ont Ă©tĂ© dĂ©couverts, le 29 aoĂ»t, sur la façade d’une librairie chrĂ©tienne de Lyon. Le maire de la ville, le prĂ©fet, ainsi que le recteur de la mosquĂ©e de Villeurbanne ont exprimĂ© leur indignation.

Des tags anti-chrétiens ont été découverts le 29 août sur la façade vitrée de la Librairie Chrétienne CLC, quai Tilsitt dans le IIe arrondissement de Lyon, rapporte le magazine Lyon Mag.

Les employĂ©s de la boutique ont en effet eu la mauvaise surprise de tomber sur des messages hostiles en arrivant le matin sur leur lieu de travail. LĂ , ils ont pu lire : «LĂ -haut, Dieu n’existe pas». Une croix reprĂ©sentant JĂ©sus a Ă©galement Ă©tĂ© taguĂ©e. A cĂŽtĂ©, on pouvait voir un signe Ă©gal et le mot : «PD». «Le christianisme, c’est une secte qui a rĂ©ussie», Ă©tait-il encore Ă©crit.

Cette librairie a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© la cible d’inscriptions hostiles, ont confiĂ© les employĂ©s au magazine rĂ©gional mais «c’est la premiĂšre fois qu’il y en a autant», dĂ©plorent-ils. Une plainte aurait Ă©tĂ© dĂ©posĂ©e et deux camĂ©ras de vidĂ©osurveillance, placĂ©es en face de la boutique, devraient aider Ă  identifier les vandales.

Le préfet de la région a exprimé son indignation sur Twitter : «Le préfet Pascal Mailhos condamne avec la plus grande fermeté les tags anti-chrétiens découverts cette nuit à Lyon quai Tilsitt. Il adresse tout son soutien à la communauté chrétienne.»

MĂȘme son de cloche du cĂŽtĂ© du maire de la ville. «La tolĂ©rance est une valeur que nous dĂ©fendrons coĂ»te que coĂ»te. Tout mon soutien Ă  la communautĂ© chrĂ©tienne», a renchĂ©ri GrĂ©gory Doucet, l’Ă©dile Ă©cologiste fraĂźchement Ă©lu, sur la plateforme de microblogging.

Le recteur de la mosquée de Villeurbanne Azzedine Gaci a également exprimé son rejet de ces dégradations insultantes. «Je condamne trÚs fermement cet acte ignoble et espÚre que les auteurs seront retrouvés et traßnés devant la justice. Soutien aux responsables de la librairie», a-t-il fait valoir sur son compte Twitter.



[ad_2]
Source

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page