MONDEPOLITIQUE

Israël et la Turquie reviennent à une normalisation complète

Le renouvellement des relations avec la Turquie est important pour la stabilité régionale », déclare le Premier ministre israélien Lapid.

Israël et la Turquie vont réintégrer leurs ambassadeurs et leurs consuls généraux.

La décision de mercredi fait suite à une conversation entre le Premier ministre israélien intérimaire Yair Lapid et le président turc Recep Tayyip Erdoğan.

La décision a été rapportée pour la première fois ce mercredi par Channel 12 News, qui a prédit qu’une annonce officielle suivrait dans les heures qui suivraient.

Dans une déclaration faisant suite à la décision, Lapid a déclaré : « La reprise des relations avec la Turquie est un atout important pour la stabilité régionale et une nouvelle économique très importante pour les citoyens d’Israël. Nous continuerons à renforcer la position d’Israël dans le monde. »

« Suite aux accords conclus lors de la visite du Premier ministre Yair Lapid à Ankara avec le ministre turc des Affaires étrangères Mevlot Çavuşoğlu et à la conversation du Premier ministre Lapid avec le président turc Erdoğan, ainsi qu’aux développements positifs des liens entre Israël et la Turquie au cours de l’année écoulée, les deux pays ont décidé de rétablir des liens diplomatiques complets », ajoute le communiqué.

Il ajoute que mardi soir, « le directeur général du ministère des Affaires étrangères, Alon Ushpiz, s’est entretenu avec le vice-ministre turc des Affaires étrangères, Sedat Önal, et les deux ont conclu la question. Il a été décidé d’élever une nouvelle fois le niveau des relations entre les deux pays à celui de liens diplomatiques complets et de renvoyer les ambassadeurs et consuls généraux des deux pays. »

« Ce rétablissement des relations diplomatiques s’inscrit dans la continuité de l’orientation positive du développement des relations au cours de l’année écoulée, depuis la visite diplomatique du président Herzog à Ankara et les visites réciproques des ministres des affaires étrangères à Jérusalem et à Ankara ».

« L’amélioration des relations contribuera à approfondir les liens entre les deux peuples, à élargir les liens économiques, commerciaux et culturels, et à renforcer la stabilité régionale. »

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page