MONDE

Horreur en Afrique du Sud : les autorités trouvent 17 cadavres dans une boîte de nuit

Les services de sécurité sud-africains ont découvert plus tôt dans la journée les corps sans vie de 17 jeunes gens dans une boîte de nuit de la ville d’East London, dans le sud de l’Afrique du Sud.

Thembinkosi Kinana, porte-parole de la police, a déclaré que les services de sécurité avaient reçu un rapport sur la mort de 17 personnes dans la boîte de nuit, soulignant qu’une enquête était en cours pour dévoiler les circonstances de ces décès tragiques.

Le porte-parole de la police de la région a déclaré que les victimes étaient âgées de 18 à 20 ans, les rapports excluant une bousculade comme cause de cette tragédie collective.

Cependant, le commissaire de police Lilian Mene a déclaré à SABC News qu’il y avait eu une « bousculade présumée à l’intérieur de la taverne ».

Le média local DispatchLive a déclaré : « Les corps sont éparpillés sur les tables, les chaises et sur le sol, sans aucun signe évident de blessure. »

Le média a également cité des témoins qui ont déclaré que les corps étaient étendus comme s’ils s’étaient effondrés sur le sol.

Les victimes se trouvaient dans la boîte de nuit pour fêter la fin des examens. Les parents frustrés n’ont pas pu voir les corps des victimes. Les cadavres seront soumis à une autopsie dans le cadre de l’enquête afin de révéler la cause du décès.

Alors que l’enquête se poursuit pour découvrir des détails sur la façon dont la tragédie s’est produite, plusieurs rapports associent l’Afrique du Sud à une augmentation alarmante des crimes violents.

Un nouveau rapport du service de police sud-africain, couvrant le quatrième trimestre de 2021-/2022, montre que les crimes tels que les agressions et les délits sexuels ont bondi de 15 %.

Pendant ce temps, les crimes violents comme les meurtres et les délits sexuels « enregistrent également une croissance à deux chiffres, selon BusinessTech.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page