MONDE

Hérault : victime d’une crise d’épilepsie, une enfant de 11 ans s’est noyée, dimanche, dans son bain

Un drame effroyable a eu lieu ce dimanche soir au domicile familial d’un couple de lunellois. Une fillette a succombé à une crise d’épilepsie alors qu’elle était dans baignoire. Qu’est-ce que l’épilepsie ? Et comment réagir face à une crise de ce type ?

C’est un terrible accident domestique qui s’est noué ce dimanche 14 février, en début de soirée, au domicile d’un couple de lunellois. En effet, leur fille de 11 ans, qui était en train de prendre un bain, s’est noyée dans la baignoire. Ses parents ont eu beau lui prodiguer un massage cardiaque, ils ne sont pas parvenus à la ranimer.

Un massage cardiaque durant de longues minutes

Dépêchés sur place, les sapeurs-pompiers de Lunel, épaulés par un médecin du Smur-34, ont pris le relais durant de longues minutes. Mais en vain, la jeune fille n’a pu être ramenée à la vie. Une enquête a été diligentée par les gendarmes de la compagnie de Lunel et conclut à un accident.

Selon toute vraisemblance, la victime, sujette à des crises d’épilepsie, aurait succombé à une perte de connaissance et s’est malheureusement noyée.

L’épilepsie, une maladie neurologique

Il faut savoir que l’épilepsie est une maladie neurologique qui se traduit par une activité électrique anormale du cerveau. Elle touche surtout les enfants, les adolescents et les personnes âgées à des degrés divers.

La manifestation la plus typique de cette maladie est la crise épileptique tonico-clonique intéressant le corps entier. Accompagnée d’une perte de connaissance complète, elle comprend trois phases : la phase tonique (1 à 2 minutes) consiste en une contraction de tous les muscles, provoquant parfois une morsure de la langue. La phase clonique (environ 20 secondes) se caractérise par des séries de contractions musculaires diffuses et irrégulières, avec un blocage de la respiration. La phase résolutive correspond à un relâchement musculaire complet. La respiration devient bruyante (ronflements). Après ce genre d’épisode, la personne reprend conscience très progressivement, sans aucun souvenir des événements.

Ce type de crise convulsive ne dure que quelques minutes et peut occasionner une chute, voire des blessures. Mais peut surtout s’avérer fatale si la victime est dans un milieu aquatique comme ce fut le cas ce dimanche avec cette fillette de 11 ans.

Quelques conseils en cas de crise

Comment réagir en présence d’une personne qui fait une crise d’épilepsie ? D’abord, allongez la personne sur le côté en position latérale de sécurité et ménagez de l’espace autour d’elle. Protégez sa tête en la plaçant sur un objet souple, un coussin ou un vêtement plié. Desserrez ses vêtements au niveau de la ceinture ou du col. Si elle en porte, enlevez-lui ses lunettes. Laissez la personne au même endroit pendant toute la durée de la crise convulsive, sauf en cas de danger immédiat. Ne tentez pas d’empêcher les mouvements convulsifs. Ne mettez rien dans la bouche du malade et ne lui donnez pas à boire.

 

Par ailleurs, il est conseillé de contacter les secours d’urgence si la crise d’épilepsie dure plus de cinq minutes. Si elle se répète, sans retour à la normale dans l’intervalle. Ou si le patient reste inconscient plus de dix minutes.

 

Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page