MONDE

Grave accident de la route lundi soir à Montauban : cinq personnes grièvement blessées

Une sortie de route a fait de gros dégâts lundi 27 juillet au soir à Montauban. Vers 21h30, cinq hommes circulent à bord d'une voiture sur la route de Saint-Martial en direction de la cité d'Ingres. La vitesse y est normalement limitée à 70 km/h. Le véhicule, qui roulait à vive allure d'après une source policière, tente alors de dépasser un autre automobiliste qui roule devant lui. Lors de la manœuvre et pour une raison indéterminée, le conducteur perd le contrôle de sa voiture, qui continue sa course dans le fossé avant de heurter une tête de pont au niveau du 530 route de Saint-Martial. Le véhicule est stoppé net dans le choc, très violent, juste après le croisement avec la rue du Clos-Maury.

Les cinq occupants du véhicule, âgés de 23 à 31 ans, sont grièvement blessés. Deux parviennent malgré tout à s'extirper du véhicule. À l'arrivée des secours, trois victimes sont encore dans l'habitacle. Elles sont désincarcérées par les pompiers montalbanais. Une dizaine de policiers arrive également sur les lieux et coupe la circulation le temps de l'intervention.

Deux hommes au pronostic vital engagé

Les secours parviennent à prendre en charge les trois malheureux bloqués dans la voiture accidentée. Ceux-ci sont conduits vers le centre hospitalier de Toulouse-Purpan. L'un par hélicoptère, les deux autres par un Véhicule de secours et d'assistance aux victimes (VSAV) du centre de secours de Montauban. Parmi ces trois hommes, deux ont un pronostic vital engagé (PVE). Les deux autres victimes de cet accident, les plus jeunes (23 et 26 ans) et moins lourdement touchées, sont emmenées vers l'hôpital de Montauban.

La circulation sur la RD 8, l'autre nom donné à la route de Saint-Martial, a été coupée une bonne partie de la nuit par les forces de l'ordre. Elles ont effectué des prélèvements sur le conducteur qui permettront peut-être de comprendre les circonstances de l'accident. Une enquête a évidemment été ouverte et placée sous l'autorité du parquet de Montauban.

Via LaDepeche

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page