MONDE

G7: La Russie méfiante après l’invitation de Donald Trump

Après l’invitation inattendue de Vladimir Poutine au G7 par Donald Trump suite au refus d’Angela Merkel, le Kremlin n’a pas caché, lundi 1er juin, sa méfiance.

Alors que la Russie avait été exclue du G8 depuis son annexion de la Crimée en 2014, Donald Trump, le président américain a surpris la planète en invitant Vladimir Poutine à se rendre à Washington pour ce G7 qu’il veut organiser physiquement malgré la pandémie du coronavirus.

« Nous ne connaissons pas les détails de cette proposition, ni même s’il s’agit d’une proposition officielle », a réagi lundi le porte-parole de la présidence russe. « Poutine est favorable au dialogue sur tous les sujets, mais pour réagir à une telle initiative il faut plus d’informations, et nous n’en avons pas », a-t-il dit tout en spécifiant que la Russie attend de savoir notamment « quel (est l’)ordre du jour, avec quel contingent de participants ».

Le locataire de la Maison Blanche dont le pays est embrasé à cause des violences policières ayant tué un Noir Américain sous les yeux des passants, cherche à marquer un grand coup médiatique pour relancer sa campagne électorale pour les élections de novembre pour lesquelles il cherche à briguer un second mandat.

Mais son plan d’organiser un sommet physique au moment où tous les événements du monde ont été annulés par mesures de précaution afin d’éviter les contaminations au coronavirus, a été fortement impacté lorsque la chancelière allemande a décliné son invitation.

« À ce jour, compte tenu de la situation générale de la pandémie, elle ne peut accepter une participation en personne, un voyage à Washington », a déclaré le porte-parole du gouvernement allemand, Steffen Seibert. « La chancelière fédérale remercie le président Trump pour son invitation au sommet du G7 », a-t-il ajouté.

Après la déclinaison de l’invitation de la part de la chancelière allemande, le milliardaire américain a annoncé samedi qu’il allait reporter à une date non précisée ce sommet prévu en juin aux Etats-Unis et inviter d’autres pays dont la Russie.

Il a en outre estimé que le format G7 (Royaume-Uni, Canada, France, Allemagne, Italie, Japon et Etats-Unis) est à présent « dépassé » et dit avoir « le sentiment que le G7 représente correctement ce qui se passe dans le monde ».

The post G7: La Russie méfiante après l’invitation de Donald Trump appeared first on Hespress Français.

Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page