France

un suspect jugé 38 ans après

09H56
Le corps sans vie de Cathy Schlosser avait été retrouvé le 19 février 1982 dans la maison familiale de Brighton, dans l’Etat de New York (Etats-Unis).
La victime gisait dans sa chambre avec une hache plantée dans le crâne. C’est James Krauseneck, son mari, qui avait fait la macabre découverte en rentrant du travail.
L’homme de 30 ans avait aperçu la porte du garage ouverte. A l’intérieur de la maison, il y avait des bouts de verre au sol.
Leur fille, Sara, se trouvait dans une autre chambre et n’avait pas été blessée. James avait pris son enfant avec lui et avait couru jusqu’à la maison d’un voisin qui avait donné l’alerte.
En 2019, 37 ans après les faits, James Krauseneck a été arrêté puis inculpé par un grand jury pour meurtre au second degré.
Les enquêteurs ont la conviction qu’il était présent au domicile lors du meurtre et non au travail comme il l’affirme. Seuls les ADN des membres de la famille avaient été retrouvés sur les lieux.
Pour les avocats de la défense, il n’existe aucune preuve impliquant leur client. Selon eux, Cathy a été tuée par Edward Laraby, un prédateur sexuel condamné qui a avoué avant sa mort en 2014 non seulement le meurtre de Cathy, mais aussi le meurtre de la professeure de musique Stephanie Kupchynsky en 1991. Cependant, les autorités pensent qu’il a menti.
De son côté, la fille de James Krauseneck ne croit pas à la culpabilité de son père. Son procès débutera le 23 février prochain.

Article précédentMeurtre d’une femme de 94 ans : le voisin retrouvé en sang dans le jardin a avoué

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page