France

Néva, 22 mois, battue à mort par son beau-père pendant que sa mère était hospitalisée

[ad_1]

09H15
Néva, 22 mois, avait été retrouvée morte mardi matin dans une maison de Frameries, en Belgique. Les secours, arrivés sur les lieux, n’ont pu que constater le décès de l’enfant des suites d’une hémorragie cérébrale.
Une autopsie a révélé de nombreuses contusions sur le corps et à la tête. La fillette a été battue à mort. De nombreux coups ont été portés à la tête.
C’est Mickael, le beau-père de l’enfant, qui gardait l’enfant au moment des faits car la mère est actuellement hospitalisée.
Ce jeune homme de 28 ans, déjà connu des services de police, a été interpellé et a été placé mercredi sous mandat d’arrêt pour meurtre.
Cela faisait longtemps que le suspect maltraitait la fillette. Un signalement avait déjà été fait aux autorités.
Pour la grand-mère paternelle de Néva, si les services judiciaires et de police avaient réagi à temps, sa petite-fille ne serait pas décédée.
« J’avais supplié les services judiciaires » déplore la grand-mère.
Le parquet de Mons s’est justifié jeudi en expliquant qu’il n’avait pu rien faire tant que le service d’aide à la jeunesse (SAJ) n’avait pas clôturé son dossier. « Mais c’était chose faite » a répliqué le SAJ!
« Mon seul regret, c’est de l’avoir mis au monde » a lancé la mère de Mickael. « Ce n’est plus mon fils ! » a-t-elle renchéri.

Article précédentCrise liée au Covid-19 : « On peut annuler une partie des dettes détenues par la BCE », assurent des économistesArticle suivant« Malcolm & Marie »: comment Zendaya a tourné un film en secret pendant le confinement

[ad_2]

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page