France

le suspect nie le meurtre

[ad_1]

14H41
Cela faisait plusieurs jours que Yasemin Cetindag, 25 ans, maman de 4 enfants, ne donnait plus de nouvelles.
Alertés par sa sœur, les policiers ont pénétré dans l’appartement de la jeune femme à Strasbourg où d’importantes projections de sang ont été découvertes dans la salle de bains. Mais aucune trace de la mère de famille.
L’un des enfants qui est âgé de 5 ans, a raconté qu’une dispute avait éclaté entre leur mère et leur père, son ex-conjoint, parce que ce dernier l’aurait surprise avec un autre homme.
Il aurait amené de force la jeune femme dans la salle de bain et aurait fermé la porte. Il en serait ressorti seul, expliquant aux enfants que leur mère allait bien, avant de les conduire chez son ex-belle-mère.
L’ex-compagnon, connu de services de police pour violences conjugales, a reconnu en garde à vue s’être rendu chez son ancienne concubine le 23 décembre.
L’homme de 42 ans a expliqué s’être disputé avec elle mais a réfuté lui avoir porté des coups.
Ce sont les déclarations d’un de ses amis qui a permis de faire avancer l’enquête. Cet homme, âgé de 48 ans, avait accepté de rendre un service au suspect : conduire son ami et une malle dans la forêt de Vendenheim.
Les policiers s’y sont rendus ce lundi et ont découvert dans les bois les restes humains découpés appartenant vraisemblablement à la victime. Un peu plus tard, ils ont repêché dans l’Ill la malle qui a servi à transporter le corps découpé de la jeune femme.
Le suspect a été présenté à un juge d’instruction lundi en début d’après-midi, le parquet ayant requis sa mise en examen pour homicide volontaire par conjoint.
Le parquet a requis la mise en examen de son complice pour recel de cadavre et modification de scène de crime. « Il semblerait qu’il ait pu aider à nettoyer la scène de crime, c’est-à-dire l’appartement » a expliqué la procureure.
Le parquet a requis le placement en détention provisoire des deux suspects. Une autopsie du corps de la victime est prévue mardi.

Article précédentDelphine Jubillar : pourquoi son mari n’a pas remarqué son départ pendant la nuit

[ad_2]

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page