France

L’assistant maternel secoue à mort un bébé de 7 mois qui refusait de manger son repas

[ad_1]

15H42
Le 18 décembre, les secours se sont rendus dans une maison de Versailles, dans les Yvelines, pour une fillette de 7 mois qui avait fait un malaise.
Lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux, le bébé était en arrêt cardio-respiratoire.
Le Samu a transporté l’enfant à l’hôpital où il est décédé deux jours plus tard. Un examen du corps a été pratiqué et les médecins ont décelé le syndrome du bébé secoué.
« L’autopsie a relevé de très importantes lésions attestant d’un secouement extrême ayant conduit au décès, et donc le caractère volontaire des violences. » a déclaré une source proche du dossier.
L’assistant maternel de 32 ans, chargé de garder la petite fille le jour du drame, avait déjà été entendu.
Il a été reconvoqué le 14 janvier avec les parents de l’enfant pour une nouvelle confrontation. Acculé, le trentenaire a craqué et a reconnu être responsable de la mort de l’enfant.
Il a expliqué que la petite fille refusait de manger son repas et pleurait. Il a alors saisi brusquement le bébé qui pleurait pour lui donner son repas qu’elle avait refusé d’emblée, juste avant de sombrer dans un état d’inconscience.
Le suspect a été mis en examen et a été remis en liberté sous contrôle judiciaire en attendant son jugement.

Article précédentSophie Le Tan, 20 ans, retrouvée démembrée : Jean-Marc Reiser a avoué le meurtre

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page