France

Elle tue d’une balle dans la nuque son beau-père qui l’a violée à l’âge de 12 ans et mise enceinte

09H56
Valérie Bacot, 40 ans, comparaîtra en juin prochain devant la cour d’assises de Chalon-sur-Saône pour le meurtre de Daniel Polette, son beau-père mais également son mari.
L’accusée a été violée à l’âge de 12 ans par son beau-père alors âgé de 37 ans. Pour ces faits, Daniel Polette a été condamné à 4 ans de prison en 1995.
A sa sortie de prison 2 ans plus tard, l’homme est retourné au domicile familial et a de nouveau abusé de sa belle fille.
L’adolescente est tombé enceinte à l’âge de 17 ans de son beau-père. Sa mère a expulsé sa fille et son compagnon du domicile familial.
Le couple a ensuite vécu ensemble et s’est marié en 2008 à la mairie de Baudemont. Valérie Bacot avait 27 ans et Daniel Polette a 52 ans. Ils ont eu d’autres enfants.
Sa vie conjugale a été un enfer : violences, coups, humiliations. Danielle Polette la forçait à se prostituer.
Le 13 mars 2016, dans une forêt de Saône-et-Loire, Valérie Bacot, âgée de 35 ans, a abattu Daniel Polette d’un coup de revolver dans la nuque, à l’intérieur du monospace qui abritait l’activité de prostitution à laquelle ce dernier l’obligeait à se livrer régulièrement.
Valérie Bacot avait pris sa décision de le tuer suite à une passe avec un client particulièrement violent.
Valérie Bacot et ses enfants sont interpellés le 2 octobre 2017. Elle est incarcérée et placée en détention provisoire.
En septembre 2018, après un an de détention, Valérie Bacot est remise en liberté sous contrôle judiciaire dans l’attente de son procès.
Valérie Bacot risque la réclusion criminelle à perpétuité pour assassinat.

Article précédentLe violeur d’une dame de 84 ans interpellé après 4 ans de cavale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page