France

Dustin Higgs, qui avait fait abattre 3 jeunes femmes, a été exécuté cette nuit

08H35
Dustin Higgs avait été condamné à mort en 2000 pour l’enlèvement et les assassinats de trois jeunes femmes aux Etats-Unis.
Un soir de janvier 1996, il avait invité les trois victimes dans son appartement, près de Washington, avec deux amis.
L’une d’elles ayant refusé ses avances, il avait proposé de les reconduire. Mais il avait pris une autre direction et avait stoppé son véhicule dans une réserve fédérale isolée.
Il avait alors ordonné à l’un de ses amis d’abattre les trois femmes. Tamika Black, 19 ans, Tanji Jackson, 21 ans, et Mishann Chinn, 23 ans, avaient été tuées par balles.
Le tireur avait écopé de la prison à vie, les juges ayant estimé qu’il n’était que l’exécutant.
«C’est arbitraire et inéquitable de punir M. Higgs plus que le tueur», a estimé son avocat Shawn Nolan dans une demande de clémence adressée à Donald Trump.
Dustin Higgs, 48 ans, qui a toujours clamé son innocence, a été exécuté cette nuit par injection létale au pénitencier de Terre Haute, dans l’Indiana.
« J’aimerais dire que je suis un homme innocent. Je n’ai pas ordonné les meurtres. » a dit le condamné avant de mourir en citant les noms de chacune des trois victimes.

Article précédentLaura, 21 ans, retrouvée morte chez elle : son corps présentait plusieurs blessures mortelles

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page