France

aucune trace de sang révélée

[ad_1]

11H07
On apprend par le journal La Dépêche que dans l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn, la maison du couple avait déjà été passée au Bluestar dans le cadre d’une enquête préliminaire et aucune trace de sang n’avait été révélée.
Le domicile familial a été perquisitionné jeudi en présence de Cédric Jubillar, le mari de la disparue.
Il était accompagné de membres de sa famille pendant que l’identité judiciaire passait au peigne fin les pièces de cette maison de 100 m2 et le sous-sol.
Les proches de Cédric Jubillar ont récupéré des effets personnels dont certains étaient destinés aux enfants du couple qui sont actuellement hébergés par la famille.
Après la perquisition qui n’a rien révélé, le mari a dû quitter sa maison qui a été mise sous scellée.
Les investigations se sont ensuite poursuivies : les plongeurs ont sondé les plans d’eau, les gendarmes ont continué le porte-à-porte et les bois situés aux alentours ont été ratissés.

Article précédentJuste avant de fêter Noël, un père de 3 enfants meurt électrocuté dans son bain

[ad_2]

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page