France

18 et 19 ans de prison pour les assassins

09H13
Océane et Adrien, tous deux âgés de 20 ans, ont comparu cette semaine devant la Cour d’assises des mineurs de Reims pour l’assassinat de Kévin Chavatte.
Ce lycéen de 17 ans avait été retrouvé mort en juin 2018 lardé de 34 coups de couteau dans un parc de Mourmelon-le-Grand, dans la Marne.
Il était tombé dans un piège tendu par Océane, sa propre petite-amie, et Adrien, un ancien flirt de cette dernière. Ils étaient âgés de 17 ans au moment des faits.
L’adolescente a fait assassiner son petit-ami car ce dernier voulait rompre. Elle avait engagé Adrien, un ancien petit-ami passionné d’armes et de batailles militaires. Ce dernier était fou amoureux d’elle.
La jeune fille avait donné rendez-vous à Kévin dans le parc. Alors que le couple se promenait, Adrien, caché dans un buisson, avait surgi et avait poignardé la victime à 34 reprises avec un couteau américain des années 1940 offert par sa famille.
La petite-amie avait donné une fausse description de l’agresseur pour tromper les enquêteurs. Elle avait décrit un individu de type basané.
Adrien, qui a porté les 34 coups de couteau, a été condamné à 18 ans de réclusion. Océane, qui a commandité le meurtre, a écopé de 19 ans.
L’excuse de minorité a été retenue. Ils risquaient jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle. La jeune femme a pleuré à l’énoncé du verdict, tandis que Adrien n’a pas bougé.

Article précédentScience-fiction: cinq BD à lire qui renouvellent le genre

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page