MONDE

France: plus de 100 communes sans eau potable à cause de la Sécheresse

Le ministre français de la Transition écologique, Christophe Béchu, a déclaré qu’une centaine de communes n’avaient plus d’eau potable, faute à la sécheresse.

« Plus d’une centaine de communes en France aujourd’hui n’ont plus d’eau potable », a indiqué vendredi le ministre français de la Transition écologique, Christophe Béchu, qui a qualifié la sécheresse d' »historique » dans le pays, à l’instar d’autres pays européens.

Au total, en France métropolitaine, 93 départements sur 96 font l’objet de restrictions d’eau à différents degrés et 62, soit les deux tiers du pays, sont « en crise ». Dans ce niveau d’alerte le plus élevé, l’arrosage des pelouses, des véhicules ou encore l’irrigation des cultures sont interdits, tout comme le remplissage des plans d’eau.

Juillet 2022 a été le deuxième mois le plus sec jamais enregistré en France, après mars 1961, avec un déficit de précipitations d’environ 84% par rapport aux normales de la période 1991-2020.

Dans la centaine de communes qui manquent d’eau potable dans l’Hexagone, « il y a des approvisionnements qui se font avec des camions d’eau potable qu’on achemine (…) puisqu’il n’y a plus rien dans les canalisations », a précisé Christophe Béchu, lors d’un déplacement dans le sud-est du pays. « Tout l’enjeu c’est de durcir un certain nombre de restrictions pour éviter d’en arriver-là », a ajouté le ministre français. Vendredi matin, la Première ministre française Elisabeth Borne a activé une cellule interministérielle de crise, qui doit se réunir dans la journée, face à la « situation historique que traversent de nombreux territoires », a annoncé Matignon.

11% de la population de l’UE affectée par les pénuries d’eau

En France, 47.361 hectares ont brûlé depuis janvier contre 43.602 en 2019, selon les données du Système européen d’information sur les feux de forêt, publiées jeudi.

A l’instar de la France, de nombreux pays d’Europe sont touchés par une vague de chaleur et par la sécheresse. Ainsi, mercredi, les autorités néerlandaises ont décrété une « pénurie d’eau » et averti que de nouvelles mesures sont envisagées après l’instauration de limites à l’agriculture et à la navigation.

Les pénuries d’eau affectent à ce jour 11% de la population de l’UE et 17% de son territoire, mais la situation est plus préoccupante autour de la Méditerranée où environ 50% de la population vit sous un stress hydrique constant durant l’été.

Les sécheresses et les pénuries d’eau risquent de devenir plus fréquentes et plus graves à l’avenir, a averti mercredi la Commission européenne, qui a recommandé aux Etats membres d’apprendre à réutiliser les eaux usées traitées.

En outre, la multiplication des vagues de chaleur est une conséquence directe de la crise climatique selon les scientifiques, les émissions de gaz à effet de serre augmentant à la fois leur intensité, leur durée et leur fréquence.

Riad Malki

Journaliste au Media 7 depuis 2019, je suis chargé des questions de l'économie et politique depuis Janvier 2019.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page