MONDE

Figure des halles de Nîmes, Arlette a passé le relais derrière son comptoir

La vente s’est conclue discrètement, juste avant la fermeture des restaurants. Les deux cogérants ont transmis l’affaire à deux anciennes salariées.

Septembre dernier : c’est officiel, Chloé Lafage et Amélie Véloso deviennent les nouvelles patronnes de Halles auberge, la table historique des halles nîmoises. 29 octobre : après un bon démarrage et un mois pile de gestes barrière, de plexiglas et de nettoyages incessants, bim, deuxième confinement, fermeture de tous les restaurants. « Ça m’a fait un mal de chien quand j’ai appris ça, j’ai eu…

Source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page