MONDE

Faustine Nogherotto candidate de la Star Academy est décédée à 31 ans suite à une euthanasie

Faustine Nogherotto est décédée le 29 janvier dernier après des années de lutte contre une encéphalomyélite myalgique et le syndrome de Gougerot-Sjögren. À seulement 31 ans, l’ancienne candidate de la « Star Academy » a choisi de mettre fin à son calvaire par le biais d’un suicide assisté en Belgique.

Faustine Nogherotto est décédée le 29 janvier dernier à l’âge de 31 ans, après avoir lutté durant des années contre la maladie.

L’aggravation de son état 

Des souffrances qui ont poussé l’ex-candidate de la Star Academy à mettre fin à ses jours en Belgique, révèle TV Mag samedi 13 février. La jeune femme originaire de l’Oise a ainsi été prise en charge pour une euthanasie.

« Son dossier de demande de suicide assisté était monté depuis deux ans et c’est l’aggravation de son état de ces derniers mois qui a permis son acceptation dans ce programme d’aide », explique à nos confrères Chantal Somm, fondatrice de l’association Millions Missing France.

Un état « similaire à celui d’un malade en fin de vie »

Faustine Nogherotto souffrait d’une encéphalomyélite myalgique (EM) et du syndrome de Gougerot-Sjögren. Deux maladies méconnues et encore mal soignées en France. « Tous les gens atteints par l’EM dans un état sévère pensent à un moment donné au suicide », confie Chantal Somm.

Nous traversons des périodes où les douleurs sont intenses, insupportables

« Nous traversons des périodes où les douleurs sont intenses, insupportables et où notre état d’épuisement est similaire à celui d’un malade en fin de vie ». Une situation vécue par la chanteuse de 31 ans dont l’état s’était sévèrement dégradé ces derniers mois.

Contacter Nagui et Nikos Aliagas

Après sa participation à la Star Academy, Faustine Nogherotto était apparue dans N’oubliez pas les paroles, sur France 2, pour sensibiliser les téléspectateurs à l’encéphalomyélite myalgique.

« Nous allons tenter de rentrer en contact avec Nagui et Nikos Aliagas pour monter ce projet de spectacle dont elle rêvait tant pour soutenir cette cause », promet Chantal Somm auprès du Figaro.

Elle s’appelait Faustine Nogherotto, elle avait participé à la #staracademy en 2006 pour vivre son rêve, devenir chanteuse. Mais une maladie auto-immune incurable l’a empêché de vivre normalement. Je pense à elle, à sa famille et à tous ceux qui souffrent. Faustine avait 31 ans. pic.twitter.com/cNsbxtwDRi— Nikos Aliagas (@nikosaliagas) January 31, 2021

 

Source

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page